Le Q5 e-tron n'a pas encore été évoqué.

Audi s'apprête à commercialiser des voitures électriques à tour de bras. Après les Audi e-tron et e-tron Sportback, puis la nouvelle e-tron GT, le constructeur aux anneaux a présenté le prototype du Q4 e-tron qui devrait arriver rapidement sur le marché. 

Aujourd'hui, le patron de la marque allemande - Markus Duessman - a confirmé qu'en 2022 sortira le Q6 e-tron (et non le Q5 e-tron). Contrairement au Q4 e-tron qui reposera sur la plate-forme MEB, le Q6 e-tron utilisera l'architecture PPE (Premium Platform Electric) développée en partenariat avec Porsche.   

L'Audi Q6 e-tron sera au nouveau Porsche Macan ce qu'est l'Audi e-tron GT à la Porsche Taycan. Le Porsche Macan arrivera avant l'Audi, et il est fort probable que le SUV électrique de la marque de Stuttgart aura une fiche technique plus soignée pour justifier l'écart de prix avec son cousin d'Ingolstadt. 

Galerie: Premières photos espion de l'Audi Q5 E-Tron

D'après Autocar, l'Audi Q6 e-tron sera le second véhicule électrique du fabricant à porter le badge RS. Dans sa version survoltée, il pourrait développer une puissance de 590 ch. Le Q6 e-tron et le Macan électrique pourraient recharger leur batterie à une puissance de 350 kW. L'autonomie n'est pas indiquée, on espère qu'elle sera supérieure à 500 km (pour la version standard).

Il est à noter qu'Audi pourrait en fait commercialiser deux modèles : le Q5 et le Q6 e-tron. Toutefois, le Q5 e-tron n'a pas encore été confirmé. S'il venait à passer au tout-électrique, il pourrait arriver après le Q6 e-tron puisque l'actuel Q5 vient d'être restylé et il restera en vente jusqu'en 2023-2024.

Quant au Porsche Macan, nous savons qu'il sera proposé en version 100% électrique. Les motorisations thermiques n'ont cependant pas été abandonnées. Le nouveau Macan bénéficiera aussi de moteurs à essence pour satisfaire tous les clients. On rappelle que ce modèle est un best-seller chez Porsche, il est hors de question de perdre des clients à cause du tout-électrique.