L'équipe reporte sa participation en raison de la pandémie de COVID-19.

À moins d'un mois du coup d'envoi de la saison inaugurale d'Extreme E, en Arabie Saoudite, Techeetah jette l'éponge. L'équipe, qui n'avait toujours pas annoncé son duo de pilotes pour le championnat tout-terrain de SUV électriques, a décidé de reporter sa participation.

Un communiqué émanant de la nouvelle discipline 100% électrique indique que les restrictions de voyage liées à la pandémie de COVID-19 étaient la raison principale de l'abandon de l'engagement de Techeetah.

Le communiqué précise : "L'équipe a invoqué la pandémie de COVID-19 comme facteur décisif de sa décision, les restrictions de voyage dans le monde signifiant qu'elle ne pouvait pas se rendre en Europe pour tester sa voiture et ses pilotes ou pour effectuer les préparatifs nécessaires."

Cependant, l'équipe "reste déterminée à participer à une course ultérieure en Extreme E." Une annonce officielle devrait être faite sur la participation future de Techeetah dans les "prochaines semaines."

Selon les informations de Motorsport.com, les autres concurrents ont été informés lors d'une récente réunion que Techeetah pourrait faire ses débuts lors de la deuxième manche de la saison, l'Ocean X-Prix au Sénégal, les 29 et 30 mai 2021.

Bien que détenue par le groupe Indover, une société indonésienne d'investissement privé spécialisée dans les technologies vertes, Techeetah aurait dû être gérée en Extreme E par SECA. Cette autre société d'investissement privé, basée en Chine, possède l'équipe DS Techeetah en Formule E, double Championne du monde des constructeurs en titre.

Au complet

Suite au retrait de Techeetah, il n'y aura que neuf équipes engagées cette saison. Le plateau est désormais complet suite à la récente titularisation de Mikaela Ahlin-Kottulinsky au sein de JBXE. La Suédoise sera la coéquipière de Jenson Button, Champion du monde de Formule 1 en 2009.

Ahlin-Kottulinsky a mené plusieurs essais en Extreme E pour le compte de Continental, l'unique fournisseur de pneumatiques dans la discipline. La pilote a également participé à des manches de Scirocco R-Cup en Allemagne, de rallycross ou encore de championnat scandinave des voitures de tourisme. Par ailleurs, la Suédoise est devenue la première femme à remporter une course dans cette série.

"Son travail avec Continental a fait partie intégrante de la création des pneumatiques du championnat", indique Alejandro Agag, fondateur et directeur général d'Extreme E. "Bien qu'elle soit la dernière à se joindre à la fête, je suis sûr que ses connaissances antérieures l'aideront à se mettre rapidement dans le bain."

Le plateau 2021 d'Extreme E

Équipe Pilotes
Abt Cupra Claudia Hurtgen Mattias Ekstrom
Acciona/Sainz Laia Sanz Carlos Sainz Sr.
Andretti United Catie Munnings Timmy Hansen
Chip Ganassi Racing Sara Price Kyle Leduc
Hispano Suiza Christine Giampaoli Zonca Oliver Bennett
JBXE Mikaela Ahlin-Kottulinsky Jenson Button
Rosberg X Racing Molly Taylor Johan Kristoffersson
Veloce Racing Jamie Chadwick Stephane Sarrazin
X44 Cristina Gutierrez Sebastien Loeb