Volkswagen ainsi que d'autres marques automobiles font la course à l'électrique. Après les VW ID.3 et ID.4, le constructeur allemand a l'ambition de lancer de nouveaux modèles 100% électriques que nous découvrirons au cours des prochaines années. Le constructeur allemand veut accélérer sur l'électrique, c'est pourquoi, il vient de relever ses prévisions. D'après lui, en 2030, pas moins de 70% des véhicules vendus en Europe seront électriques

"Avec Accelerate, nous augmentons la vitesse à laquelle nous nous transformons en une entreprise différente - a expliqué Ralf Brandstatter , PDG de la marque VW - nous accélérons le chemin vers un avenir numérique".

En plus de l'Europe, le constructeur allemand a bien l'intention d'accélérer vers l'électrique en Chine et aux Etats-Unis. En 2030, il espère que la moitié de ses ventes réalisées aux Etats-Unis sera représentée par des véhicules électriques. En Chine - premier marché mondial de la voiture électrique - le fabricant de Wolfsburg espère aussi atteindre un mix électrique de 50%.

Certes, ce ne sont pour le moment que des prévisions, mais Volkswagen veut mettre toutes les chances de son côté pour opérer sa transition énergétique. Son dirigeant est confiant, Ralf Brandstatter dit même que sa marque a "la plus grande chance d'atteindre en premier l'objectif de la transition énergétique".

Pour toucher une plus large clientèle, le fabricant veut lancer des électriques plus abordables. Il s'agirait des Volkswagen ID.1 et ID.2 dont l'arrivée n'est pas encore confirmée. Toutefois, ces modèles seraient à l'étude, et pourraient arriver sur le marché à un prix attractif d'environ 20'000 €. Ils reposeraient sur une adaptation de la plate-forme MEB que l'on appelle déjà MEB-Lite. 

Sur Twitter, le patron du groupe Volkswagen a dit que ses équipes sont déjà en train de préparer la nouvelle génération de voitures électriques. Après Neo (nom de code des modèles de la famille ID), le temps est venu pour Trinity. Ce projet décrit comme étant révolutionnaire pour donner naissance à des voitures électriques avec des batteries solides. L'autonomie pourrait donc être largement améliorée ce qui lèverait un frein pour beaucoup de clients.