Bientôt visible en France ?

S'il y a bien une chose qui a fait sensation sur les nouvelles Tesla Model S et Model X, c'est la forme du volant, et ce pour deux raisons. Tout d'abord, un tel volant dans une voiture de série est inédit. Et puis sa forme, directement inspirée de l'aéronautique, a soulevé de nombreux doutes concernant son homologation.

Peut-on vraiment l'utiliser sur la route ? Est-ce un élément légal ? Ces questions ont d'ores et déjà reçues une réponse positive, bien que le nombre de marchés où c'est le cas soit limité pour le moment. La chaîne YouTube The Kilowatts nous dévoile un aperçu de la forme finale de ce demi-volant.

Des avis mitigés

Certaines critiques adressées à Tesla ne concernent pas forcément la sécurité mais plutôt l'esthétique. La firme d'Elon Musk n'a pas bénéficié d'un enthousiasme général. Pire, le volant de la Lucid Air, berline électrique rivale de Tesla, a reçu un plus grand soutien malgré sa forme "classique" !

Bien entendu, tout est une question de goût. Ceci dit, le look futuriste du volant et la présence de commandes tactiles s'intégrant parfaitement au système de conduite autonome ont aussi des fans !

Innovation continue

Tesla est une entreprise animée par une perpétuelle volonté d'innovation, ce que peu d'autres constructeurs possèdent. Il suffit de voir son dévouement envers la motorisation électrique à une époque où l'on ne prédisait pas un grand avenir à cette technologie. Citons également la mise sur le marché de voitures sans boutons, les différents réglages étant gérés sur un écran tactile central.

2021 Tesla Model S Yoke Volante

Et que dire des logiciels aux mises à jour en direct devenus indispensables ? Il est clair que les ingénieurs de la firme nord-américaine ne se sont pas amusés à modifier la forme de l'un des éléments les plus reconnaissables de la voiture, le volant, uniquement par plaisir ou pour faire parler de Tesla.

Et puis, si ce volant pose réellement problème, il est toujours possible d'opter pour sa version ronde...