Arrivée prévue : 2022 au plus tôt.

D'après Andy Slye, YouTubeur spécialisé dans les nouvelles technologies, la Tesla à 20'000 euros pourrait coûter en réalité... moins de 17'000 aux États-Unis, de quoi donner le coup de grâce aux voitures thermiques. Cependant, ce tarif dépend grandement des échéances du gouvernement américain et de Tesla.

En route vers l'abordable

Comme le rappelle le YouTubeur en début de vidéo, Elon Musk a toujours souhaité produire une voiture électrique bon marché en grande quantité. Dès 2006, l'Américain expliquait comment une voiture chère à faible volume, la Roadster, allait financer la production de voitures moins chères et au volume plus élevé : la Model S et le Model X.

L'étape suivante, celle que nous sommes en train de vivre aujourd'hui, est l'utilisation des profits de ces deux véhicules pour créer une voiture abordable à grand volume, à savoir la Model 3 et, probablement, la future Model 2.

 

En 2016, le PDG de Tesla indiquait vouloir "élargir la gamme de véhicules électriques afin de couvrir tous les principaux segments." La Model 2 se chargera donc de couvrir le secteur des "abordables". Comme nous l'avons appris lors du Tesla Battery Day, au mois de septembre 2020, cette voiture arrivera d'ici trois ans et ne coûtera que 25'000 dollars, soit un peu plus de 20'500 euros. 

Et les bonnes nouvelles ne font que se succéder car, à peine quelques mois tard, l'hypothèse d'une commercialisation en 2022 est devenue de plus en plus crédible. Tout d'abord, la phase de conception a d'ores et déjà débuté au sein de la Gigafactory de Shanghai, chargée de mener à bien ce projet.

Puis, le directeur de Tesla en Chine, Tom Zhu, a récemment confirmé que la nouvelle Tesla pourrait être achevée dans un an environ. Une rumeur émanant du média chinois IT Home a également fait état d'une première livraison en 2022, celle-ci suivrait une présentation officielle lors du Salon de l'automobile de Guangzhou, en novembre 2021. 

$25,000 Tesla Could Look Like This, According To Renderer @Theottle

Super GREEN ?

Mais concernant le prix, pourquoi celui-ci baisserait davantage ? Aux États-Unis, il est possible que la future Tesla ne coûte que 17'000 € à condition que le gouvernement adopte le projet de loi "GREEN Act" à temps. Ainsi, cette loi permettrait aux automobilistes américains de bénéficier d'une déduction de 7'000 dollars (environ 5'500 €) pour 400'000 nouveaux véhicules sortant des chaînes de production de Tesla. 

Un prix qui serait égal à celui des compactes à essence des constructeurs concurrents. Certes, une Tesla si bon marché ne disposera pas du confort et des options extravagantes de ses grandes sœurs mais continuera à bénéficier de tous les avantages de la firme américaine, comme la batterie longue durée, une sécurité renforcée et des mises à jour OTA.