Elle pourrait reposer sur la plate-forme MEB.

Il n'y a plus aucun doute, Ford va électrifier toute sa gamme de véhicules particuliers dès 2026. Un peu plus tard, en 2030, le constructeur américain annonce la commercialisation exclusive de voitures électriques ! En attendant que Ford détaille son plan, les rumeurs vont bon train concernant les nouveautés à venir. 

Nous savons d'ores et déjà que le constructeur à l'ovale va prochainement produire son deuxième véhicule électrique dans l'usine de Cologne (Allemagne) dans laquelle il va investir un peu moins d'un milliard d'euros pour la transformer en centre de développement et de production de véhicules électriques en Europe.

Ford Mustang Mach-E GT Performance Edition
Ford Mustang Mach-E, seul modèle électrique chez Ford

D'après Autobild, cette nouveauté n'est autre que la remplaçante de la Ford Fiesta. En effet, après la Ford Mustang Mach-E, la marque voudrait commercialiser un modèle plus abordable et qui s'adresse à un plus large public ; la Ford Fiesta a le profil idéal. 

À l'heure où nous rédigeons ces lignes, les rumeurs annoncent que la prochaine Ford Fiesta prendra la forme d'un crossover (Quid du Ford Puma ?). D'autres croient le contraire, la future Ford Fiesta devrait conserver sa carrosserie originelle. 

Pour façonner cette nouvelle génération, Ford utiliserait la plate-forme électrique de Volkswagen, la fameuse MEB que l'on retrouve déjà sur plusieurs modèles du groupe allemand (Ford et VW ont signé l'an dernier un partenariat pour la fourniture de cette architecture). On peut citer l'ID.3, ou encore l'ID.4 (sans oublier le Skoda Enyaq iV). Le fabricant de Wolfsburg aurait pour objectif de créer une sorte de VW Polo électrique, une VW ID.2 qui nécessite d'abord quelques modifications de la plate-forme. 

Volkswagen devrait la raccourcir avant de la proposer à Ford pour qu'il puisse construire sa Ford Fiesta. Même si ces deux modèles risqueent d'avoir les mêmes dessous, leur style devrait être complètement différent.