En compagnie de Nick Heidfeld, Pininfarina poursuit la mise au point de son hypercar électrique.

Grâce aux avancées dans l'électrique, il est devenu très facile d'aller vite en ligne droite. Désormais, le vrai défi que doivent relever les constructeurs est de trouver les bons réglages pour que le plaisir de conduite s'étende jusque dans les virages. C'est pourquoi Automobili Pininfarina, la division Auto du célèbre designer italien, a confié sa Battista électrique aux mains expertes de Nick Heidfield.

L'ancien pilote de Formule 1, actuellement impliqué en Formule E, se charge du développement de l'hypercar depuis les premières esquisses du modèle. D'abord cantonné dans le simulateur, l'Allemand a enfin pris le volant de la Battista "pour de vrai", sur le circuit de Nardò.

À 80% de ses capacités

La Pininfarina Battista exploite la puissance de quatre moteurs électriques alimentés par une batterie de 120 kWh, portant le total à 1900 ch et 2300 Nm de couple. Le 0 à 100 km/h est abattu en moins de 2 secondes. Encore plus délirant, le 0 à 300 km/h se fait en moins de 12 secondes ! La vitesse maximale que peut atteindre la Battista est de 350 km/h.

Galerie: La Pininfarina Battista à Nardò

  • Batterie :120 kWh
  • Puissance maximale : 1900 ch
  • Couple maximal : 2300 Nm
  • 0 à 100 km/h : moins de 2 secondes
  • 0 à 300 km/h : moins de 12 secondes
  • Vitesse maximale : 350 km/h

Pour les premiers essais, les ingénieurs italiens ont opté pour une version bridée, ne libérant que 80% du potentiel de la Battista. "Malgré ça, c'est vraiment extraordinaire, les performances et le niveau d'accélération sont déjà au-delà de tout ce que nous aurions pu imaginer", commente Heidfeld.

Des performances record

L'ancien pilote de Formule 1 a été particulièrement surpris par la tenue de route de la Battista. "Nous sommes en train de concevoir une hyper-GT qui sera appréciée même sans atteindre de grandes vitesses", poursuit-il. "À Nardò, le contrôle dans les virages et la vitesse que nous avons atteinte étaient exceptionnels."

À noter que le contrôle de la traction et le système avancé de dynamique de conduite sont en phase de développement. Une fois ceux-ci perfectionnés, les performances de l'hypercar électrique devraient être encore meilleures !

Pininfarina Battista a Nardò

Bien que la piste de Nardò soit célèbre pour son anneau de vitesse visible depuis l'espace, elle possède également un circuit "infield" ayant permis à Pininfarina de mener ses essais. "C'était la première fois que je roulais ici", indique Heidfield. "Alors j'ai passé du temps à regarder des vidéos pour me familiariser avec le circuit. Une fois dans la voiture, j'ai réalisé que la Battista était à un autre niveau en matière d'accélération et de vitesse. En fait, ma préparation ne m'a pas beaucoup aidé !"

En attendant la version de production

La Pininfarina Battista, la voiture de route la plus puissante jamais produite en Italie, se rapproche de la phase de commercialisation. Dès cet été, seuls 150 exemplaires seront mis en vente et deux types de pneus seront proposés par le constructeur.

Pour des performances de haut niveau, Pininfarina proposera quatre Michelin Pilot Sport Cup 2R combinés avec des jantes légères "Impulso". Mais même sans rechercher la performance absolue, il est certain que la Battista offrira des sensations fortes à ses futurs (heureux) propriétaires.