Le patron de Tesla accélère sa lutte contre les émissions carbone.

Un chèque de 100 millions de dollars signé par Elon Musk est promis aux créateurs de la meilleure technologie "Carbon Capture", à savoir une technologie permettant de capturer et stocker le dioxyde de carbone (CO2).

La capture du carbone est une pratique souvent adoptée par les entreprises utilisant des énergies fossiles et étant dans l'obligation de réduire leur empreinte carbone. Mais si c'est une technologie efficace en matière de réduction des émissions, la capture du carbone est également très coûteuse.

Contre une "expérience stupide"

Et pour mettre en place une technologie de capture du CO2 plus efficace, Elon Musk a décidé d'intervenir financièrement en faisant la promesse d'un don important. "[Je] vais donner 100 millions de dollars en tant que récompense pour la meilleure technologie de capture du carbone", a-t-il écrit sur Twitter il y a quelques jours. Selon l'homme d'affaires, de plus amples informations seront dévoilées prochainement.

 

En ce qui concerne l'utilisation des énergies fossiles, Elon Musk s'est montré très critique par le passé. Lors d'une conférence en marge de la COP21, en 2015, l'Américain avait qualifié le rejet de grandes quantités de CO2 dans l'atmosphère "d'expérience la plus stupide de l'histoire". En outre, Musk avait également expliqué que "97% des scientifiques sont convaincus que le CO2 a fait plus de dégâts sur la planète que toutes les guerres réunies."

Le prix de 100 millions de dollars annoncé sur Twitter est la suite logique des précédentes actions de Musk. Avec Tesla et ses autres entreprises, il travaille d'arrache-pied en faveur de la transition énergétique. Ses investissements dans le domaine du solaire et du stockage d'énergie le prouvent.

Et cette contribution financière devrait permettre aux ingénieurs et aux chercheurs d'autres entreprises ou d'organismes indépendants de développer des méthodes plus efficaces de capture du carbone dans un monde où l'utilisation d'énergies non renouvelables est encore importante.