Pas d'airbag, pas d'ESP, pas d'ABS : l'ADAC teste la Suda SA01, voiture électrique low cost.

L'ADAC, association d'automobilistes allemands, s'est penchée sur la Suda SA01, une voiture électrique chinoise commercialisée en Allemagne pour 10'390 euros seulement. La SA01 a subi une batterie d'essais, dont un crash-test frontal.

La question que se pose l'ADAC est simple : quel est le niveau de sécurité d'une voiture zéro émission low cost ? Et la réponse est très claire, aucun besoin de parler allemand pour la comprendre.

Sécurité zéro

Tout d'abord, il est important de préciser que la loi allemande autorise la libre circulation des voitures vendues à un faible nombre d'exemplaires sans passer par la case crash-test... ce qui est le cas de la Suda SA01.

Mais c'est également pour cette même raison que l'ADAC a souhaité connaître le niveau de sécurité du véhicule. Après un premier examen, son petit prix pourrait s'expliquer par l'absence d'airbag, d'ESP et d'ABS ! La structure du châssis est incroyablement peu solide comme le démontre la vidéo ci-dessus. Notez l'effort que doivent fournir les techniciens de l'ADAC pour extraire les mannequins de l'habitacle...

Stabilité zéro

Également dans la vidéo de l'ADAC, nous pouvons observer différentes manœuvres d'urgence simulant des situations du quotidien. Ce n'est pas une surprise, il est difficile de garder le contrôle de la Suda SA01 qui a tendance à manquer d'adhérence et à partir en tête-à-queue. Le modèle se met à déraper à une vitesse de 70 km/h alors que d'autres voitures du même segment doivent atteindre 90 voire 95 km/h.

Galerie: Suda SA01 (ADAC-Test)

Même au niveau du freinage, la note de la voiture électrique chinoise n'est pas brillante. Son système s'avère inefficace et ne permet pas à la SA01 de s'arrêter à des distances acceptables. La décélération de 100 à 0 km/h se fait sur une distance totale de 41,8 mètres. La moyenne des véhicules similaires se situe autour de 30 à 35 mètres.

D'autres montrent l'exemple

En publiant les résultats des tests effectués sur la Suda SA01, l'ADAC a rappelé que d'excellentes voitures chinoises sont aussi mises en circulation. Ainsi, l'association mentionne les exemplaires MG ZS EV et Aiways U5, voitures ayant obtenu une bonne note pour la même évaluation. 

Parmi les autres véhicules Made in China s'étant bien distingués au sein d'organismes chargés de la sécurité, mentionnons également le XPeng G3, évalué par le C-NCAP et le C-IASI et également en vente en Europe.