En attendant la présentation officielle de l'EQA, le camouflage du SUV électrique se réduit de plus en plus.

Mercedes-Benz est sur le point de dévoiler l'EQA, son nouveau SUV électrique. En attendant la présentation officielle, qui aura lieu le mercredi 20 janvier, concentrons-nous sur l'intérieur de la voiture allemande.

100% électrique

Alors que les premières ventes en Europe débuteront au printemps 2021, le Mercedes EQA 250 de 188 ch (140 kW) sera l'unique version du modèle disponible à l'achat. Une version de plus de 268 ch (200 kW) et quatre roues motrices arrivera plus tard dans les concessions. 

Aucune spécification technique détaillée n'est connue pour le moment. L'autonomie du SUV électrique reste un secret bien gardé par Mercedes. Mais lorsque le modèle était encore au stade de prototype, en 2017, des rumeurs rapportaient une autonomie de 400 kilomètres avec une batterie de 60 kWh.

 

Minimalisme

À en juger par le dernier teaser, disponible en haut de cet article, l'habitacle de l'EQA est très minimaliste et sombre mais avec des touches de bleu. La console centrale comporte un écran et trois aérations éclairées.

Mercedes confirme que l'équipement de série comprend le système de navigation Electric Intelligence, capable de calculer l'itinéraire le plus rapide tout en tenant compte de l'autonomie disponible et du besoin de recharger la batterie en cours de route.

mercedes-benz-eqa-teaser-english

Il ne reste plus beaucoup de temps

Les photos espion disponibles donnent déjà une bonne idée de ce à quoi ressemblera l'EQA. Comme les autres modèles de la gamme EQ, la face avant se distingue par une grille fermée. Les phares fins sont une autre caractéristique distinctive.

En plus de l'EQA, Mercedes lancera également l'EQB. Ce modèle sera nettement plus grand que son frère, ce qui devrait permettre de disposer de plus d'espace à bord du véhicule. Un lancement est attendu lors de ces prochains mois.

Galerie: Nouvelles photos espion du Mercedes-Benz EQA