Il décroche les cinq étoiles.

Une voiture doit être la plus sûre possible pour protéger ses passagers en cas d'accident. Avant d'être mise en vente, elle doit être soumise à une batterie de tests pour vérifier que le niveau de sécurité à bord est correct. 

Le Model Y est le dernier-né de Tesla. Il doit reprendre le flambeau à la Model 3 qui a conquis le monde entier en seulement quelques années et qui a en partie démocratisé la voiture électrique. Le SUV d'Elon Musk est passé entre les mains de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) pour réaliser toute une série de crash-tests. 

Il a été soumis à des collisions en tout genre puis évalué selon des critères bien définis. Il se trouve que le Tesla Model Y a réussi cette épreuve en obtenant la note maximale (cinq étoiles) dans toutes les catégories.

Galerie: Tesla Model Y- Crash-test NHTSA

Mais tout n'est pas rose pour le Tesla Model Y qui a reçu 25 plaintes que vous retrouverez sur sa page. Elles concernent les suspensions, la direction, etc. On se souvient aussi que quelques exemplaires du Model Y avaient le toit en verre mal fixé et qu'un propriétaire avait un problème de stagnation d'eau à l'intérieur des portes arrière. 

Tesla veut accélérer la cadence de la production du Model Y. Il sera par ailleurs bientôt assemblé en Europe dans l'usine encore en construction située près de la ville de Berlin (Allemagne). La production du Tesla Model Y européen ne débutera pas avant la mi-2021, ainsi, les livraisons interviendront au plus tôt à la rentrée prochaine. Le constructeur californien a par ailleurs lancé sa production dans l'usine de Shanghai dont le premier trimestre de production est déjà écoulé.