Selon Markus Duesmann, Audi deviendrait une marque 100% électrique d'ici 2035.

Il y a peu, Audi ne commercialisait aucun véhicule électrique. Mais les choses ont changé, et avec l'arrivée de l'Audi e-tron, les choses se sont accélérées pour le constructeur aux anneaux. Il a lancé la version Sportback de son SUV et s'apprête à révéler et à lancer l'e-tron GT au cours des prochaines semaines. D'autres modèles électriques sont prévus par la marque d'Ingolstadt comme le Q4 e-tron. 

La fin progressive des moteurs thermiques

Il est évident qu'Audi se dirige peu à peu vers l'électrique, et ce n'est pas son patron Markus Duesmann qui dira le contraire. Dans un entretien avec le magazine allemand WirtschaftsWoche, il a déclaré que son entreprise allait davantage se concentrer sur les voitures électriques et que ses équipes étaient en train de réaliser un calendrier qui prévoit l'élimination progressive des moteurs thermiques. Cela est conditionné par le succès des voitures électriques que le constructeur aux anneaux a planifié dans les années à venir. 

Véhicule prototype Audi RS E-Tron GT
Audi e-tron GT
Audi Q4 E-Tron Sportback Concept
Audi Q4 E-Tron Sportback Concept

Une offre électrique croissante

Cette transition ne se fera pas du jour au lendemain, Markus Duesmann estime qu'il faudra 10 à 15 ans avant qu'Audi ne vende plus que des véhicules électriques. Le passage au tout électrique se fera donc en douceur et pas sans les véhicules hybrides rechargeables. Ils sont une dizaine en ce début d'année 2021, mais ils seront plus nombreux à l'avenir. D'ici 2025, Audi prévoit la commercialisation de 30 véhicules électrifiés qui représenteront 40% de ses ventes mondiales. 

Précédemment, le patron d'Audi a déclaré que le constructeur rattrapera son retard (dans le domaine de l'électrique) à pas de géant. La prochaine étape consiste à mettre rapidement sur le marché l'e-tron GT et de lancer d'autres modèles à plus fort volume de ventes. Nous en reparlerons ultérieurement. 

Galerie: Audi RS E-Tron GT Prototype