Ça va chauffer !

À moins que vous ne vivez dans une grotte, vous savez probablement que les vidéos "drag race" ont pris d'assaut le monde de l'automobile sur la toile. Les courses d'accélération en ligne droite sont très populaires aux États-Unis et l'édition turque de Motor1 est la dernière à rejoindre la liste.

Il y a peu, le média a organisé et filmé un sprint en ligne droite mêlant la Tesla Model X, l'Audi e-tron et la Jaguar I-Pace. De toute évidence, la Tesla est la voiture à battre puisque la Model X est la plus puissante des trois. En revanche, le talent du pilote peut redistribuer les cartes, bien que l'importance de celui-ci soit moindre dans ce genre de course.

Sur le départ arrêté suivi d'un parcours long de 1000 mètres, la première manche a réclamé l'intervention de la photo-finish pour départager la Jaguar et la Tesla. L'Audi termine dernière et accuse un retard long d'environ trois voitures. Après un changement de pilote, la Model X signe une victoire nette lors de la deuxième course.

Mais lors de l'épreuve suivante, avec un départ lancé, le Goliath Tesla a été battu ! Sans l'aide de son contrôle de lancement, l'Américaine termine derrière la Jaguar mais au niveau de l'Audi. Il ne reste plus qu'une seule épreuve pour désigner la grande gagnante : un test de freinage. Et la Grande-Bretagne remporte le match en battant l'e-tron de justesse !

Contrairement à la croyance populaire, cette série de sprints nous prouve que les voitures électriques peuvent produire des courses palpitantes. Le chant du cygne pour les voitures fonctionnant aux énergies fossiles est encore loin mais lorsque ces ressources seront épuisées, les sensations au volant resteront intactes pour notre plus grand plaisir !

Galerie: Tesla Model X