Rimac nous montre le déroulé du test pour obtenir l'homologation selon la norme ECE R10.

Tous les appareils électroniques émettent des ondes électromagnétiques. Les voitures, qui sont équipées d'unités de contrôle et d'autres composants électroniques, ne sont pas épargnées. Et les voitures électriques, qui remplacent tous les organes mécaniques par des batteries, des onduleurs, des chargeurs embarqués et des moteurs, le sont encore plus.

En Europe, pour pouvoir entrer sur le marché, les voitures électriques doivent respecter des réglementations spécifiques. Elles sont testées selon la norme ECE R10. Cette norme vise à vérifier que les émissions électromagnétiques ne perturbent pas les appareils externes tels que les feux de circulation, les radars, les téléphones portables, etc. 

Comment le test fonctionne-t-il ?

Dans une vidéo, Rimac montre comment les voitures électriques sont testées pour s'assurer de leur compatibilité électromagnétique. L'entreprise croate, qui se prépare à commercialiser la supercar Rimac C_Two poursuit la phase d'homologation et de certification en vue d'une commercialisation en 2021. 

Galerie: Rimac C_Two - Compatibilité électromagnétique

Après les traditionnels crash-tests, Rimac doit mesurer et certifier les émissions électromagnétiques de sa C_Two à l'intérieur d'une chambre semi-anéchoïque qui bloque les interférences extérieures. La voiture est alors mise en marche et roule à différentes vitesses sur un dynamomètre. Elle est soumise à un rayonnement allant de 20 MHz à 20 GHz.

Contrôle approfondi

Pendant le test, toutes les fonctionnalités de la voiture - des essuie-glaces à la climatisation - sont activées à intervalles de temps réguliers. Tout doit être testé, et ce, en activant différents modes de conduite. Cela permet de vérifier que les différentes cartographies de l'ECU n'entrainent pas des émissions supérieures aux limites autorisées.

Rimac C_Two
  • Batterie: 120 kWh
  • Autonoe: 430 km (WLTP)
  • Puissance maximale: 1914 ch
  • Couple maximal : 2300 Nm
  • 0-100 km/h: 1,85 seconde
  • 0-300 km/h: 11,8 secondes
  • Vitesse maximale: 412 km/h
  • Motorisation: 4 moteurs électriques

Le cas des recharges rapides

Rimac n'attend plus que la certification finale. En ce qui concerne les résultats, si l'on examine les données recueillies par d'autres voitures, aucune voiture électrique n'a dépassé les limites imposées par l'UE (pour l'instant).

Pour une voiture électrique, les émissions électromagnétiques les plus importantes ne se produisent pas pendant les phases de conduite, mais pendant les phases de recharge. Surtout avec les bornes de recharge rapide. Cependant, même dans ce cas précis, il a été démontré que tous les produits sur le marché ont un bon blindage, qu'ils respectent les normes et qu'ils n'interfèrent pas avec d'autres appareils électroniques situés à proximité.