Le prix cible est de 20'000 €.

Après le lancement de la Volkswagen ID.3, le constructeur allemand a d'autres idées en tête. Bientôt, il lancera l'ID.4, puis, l'ID.5 et l'ID.6. Parallèlement, le constructeur prévoit de lancer des modèles plus abordables

C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Ralf Brandstätter, le PDG du Volkswagen. Le fabricant envisage sérieusement de lancer l'ID.1 et l'ID.2. Selon les premières informations, ces modèles bon marché seraient basés sur la plate-forme MEB-Lite que Volkswagen est en train de mettre au point. Il s'agit d'une adaptation de la plate-forme MEB.

Qui dit voiture électrique abordable, dit batterie de moindre capacité. Le patron a indiqué que la capacité de ses batteries ira jusqu'à 45 kWh. L'autonomie devrait osciller aux alentours de 200-300 km. Concernant le prix de vente, on estime que ces modèles seront vendus à 20'000 € (hors aides de l'Etat), ce qui est nettement moins cher que l'ID.3.

Les ID.1 et ID.2 remplaceront la Volkswagen e-Up. Selon toute vraisemblance, les autres constructeurs du groupe comme Seat et Skoda lanceront eux aussi des électriques abordables. Cela dit, nous ne les verrons pas sur nos routes avant 2023... Avant d'en arriver là, Volkswagen devrait dévoiler des concepts afin que nous ayons une idée plus précise sur ces citadines électriques.

En juillet dernier, Car Magazine révélait que le concept ID.1 sera présenté en 2023. Son lancement serait prévu en 2025. Il se dit que les clients pourront choisir entre deux versions. La première aurait une batterie de 24 kWh contre 36 kWh pour la seconde.