Le constructeur américain veut conquérir le Vieux Continent (et la Chine) avec des modèles adaptés.

On savait déjà que Rivian avait décidé de quitter les frontières américaines et de vendre ses voitures en Europe. Mais voici que, par surprise, on apprend que sur le Vieux continent (et en Chine), on trouvera même des modèles ad hoc, plus petits et plus adaptés aux besoins de ces marchés.

L'annonce a été faite par R.J. Scaringe lui-même, fondateur et PDG de la société américaine, qui a déclaré que si le constructeur commencera à vendre le SUV R1S en Asie et en Europe à partir de 2022, il se mettra juste a près à développer des modèles adaptés à ces marchés dans la foulée.

Des usines aussi à l'étranger

Rivian va même plus loin : l'intention en réalité est de construire des usines à l'étranger afin d'optimiser la production et la diffusion de ses voitures sur d'autres marchés. En outre, Rivian a déjà un certain nombre de fournisseurs de composants en Europe. Et l'accord avec Pirelli pour la production de pneus spéciaux vient d'être signé ces derniers jours.

Rivian R1T 2019

"Nous n'aurions pas été crédibles" a déclaré M. Scaringe à Reuters, "si nous avions fondé une entreprise automobile sans penser à vendre nos voitures sur des marchés comme la Chine ou l'Europe à l'avenir. "

L'usine de l'Illinois

Toutefois, la seule usine de Rivian qui existe actuellement est située dans la banlieue de Bloomington, dans l'Illinois. Il s'agit d'une ancienne usine Mitsubishi qui a été adaptée pour la production de voitures à zéro émission. Là, en plus du pick-up R1T et du SUV R1S, sur la même plateforme "Skateboard" sur laquelle la société a bâti sa fortune, les fourgons électriques qu'Amazon a commandés sont également en cours de construction.

Amazon: ecco il furgone Rivian per le consegne a zero emissioni

Rivian, fondée en 2009, a récolté au fil des ans jusqu'à 6 milliards de dollars de fonds auprès d'investisseurs privés tels que le Soros Fund, Fidelity, BlackRock et Amazon, qui a également commandé 100'000 fourgons pour ses livraisons.

Premières livraisons en juin

Après de nombreuses années de développement et de mise au point, l'entreprise américaine a lancé en 2019 une campagne de précommandes sur ses modèles actuels que nous vous avons détaillés dans deux articles. Un configurateur a également été mis en ligne, mais pour l'instant seuls les clients ayant déjà versé un acompte peuvent y accéder.

Les premières voitures seront livrées en juin 2021 et, à partir de l'année suivante, ces mêmes modèles seront également vendus en Europe et en Chine.