L'Alfa Romeo Giulia Furia Rossa du préparateur Romeo Ferraris disputera la saison inaugurale du Pure ETCR.

En 2021 se tiendra la toute première saison du Pure ETCR, un championnat réservé aux voitures de tourisme électriques. Via Romeo Ferraris, Alfa Romeo est le dernier constructeur en date à rejoindre cette nouvelle discipline.

Conçue par le célèbre préparateur italien, l'Alfa Romeo Giulia Furia Rossa - dérivée de la Giulia - a été présentée la semaine dernière sur le circuit espagnol d'Aragon, dans le cadre d'un événement promotionnel du Pure ETCR. Pour l'heure, seul Jean-Karl Vernay a été confirmé au volant de la voiture italienne.

Romeo Ferraris Furia Rossa

Un projet privé

Tels sont les mots du directeur, Michela Cerruti, qui se lance dans ce nouveau programme sportif en qualité d'équipe privée, sans soutien direct d'Alfa Romeo.

"Nous sommes très heureux d'avoir donné naissance à ce projet, fruit d'un travail débuté il y a un an", indique l'Italien. "Avec la Furia Rossa, nous marquons nos débuts dans le monde de la course de voitures électriques."

Côté mécanique, la Giulia Furia Rossa sera logée à la même enseigne que ses adversaires. La voiture disposera de batteries conçues par Williams Advanced Engineering, d'onduleurs Magelec, de convertisseurs BrightLoop et de deux moteurs donnant une puissance totale de 670 ch. Des spécifications imposées par le règlement. 

Romeo Ferraris Furia Rossa

Alfa Romeo Giulia Furia Rossa : fiche technique

Carrosserie Voiture de tourisme de série à 4 ou 5 portes
Moteurs 2 moteurs électriques de 500 kW de puissance maximale, 300 kW de puissance continue, à 1200 tr/min
Batterie 65 kWh à 800 volts
Transmission Boîte de vitesses à rapport unique
Recharge Unités de charge Enel X

Coup d'œil sur la grille

L'Alfa Romeo Giulia Furia Rossa de Romeo Ferraris est la quatrième voiture à s'inscrire officiellement au championnat Pure ETCR. Elle rejoint la Cupra e-Racer, la Hyundai Veloster N ETCR et la MG 6 du Shanghai Lisheng Racing.

De grands noms du sport automobile participeront à cette nouvelle discipline, à l'instar de Mattias Ekström ou Jordi Gené. Le Pure ETCR se basera sur un format similaire à celui du rallycross et de l'Extreme E, avec des manches courtes et des éliminatoires qui amèneront les meilleurs pilotes jusqu'en finale.

Galerie: L'Alfa Romeo Giulia Furia Rossa par Romeo Ferraris