Un nouveau look, de nouvelles technologies et aides à la conduite.

Hyundai, qui s'apprête à se lancer dans la mobilité zéro émission avec sa nouvelle marque Ioniq, vient d'offrir un petit rafraîchissement à son Kona Electric. De quoi lui donner un air plus... électrique ! Cela est dû à une partie avant effilée, où il n'y a plus de trace de la calandre, et à des feux diurnes plus fins, qui donnent un air encore plus "aérodynamique".

Ils sont combinés aux phares principaux, eux aussi totalement revus tant dans leur forme que dans leur position, s'étalant plus sur le côté, juste au-dessus de deux nouvelles fentes verticales.

2021 Hyundai Kona Électrique

La voiture conserve sa trappe de recharge à l'avant gauche, laquelle a désormais une surface plus complexe, suivant les courbes du nouveau pare-chocs. La voiture change aussi à l'arrière, toujours grâce à de nouveaux feux. Ici aussi on trouve deux groupes distincts : les feux supérieurs, horizontaux, qui comprennent les feux principaux, et les feux inférieurs, incluant les feux de brouillard, la marche arrière et les clignotants.

2021 Hyundai Kona Electric (extérieur)

Deux écrans valent mieux qu'un

En plus des nouveaux dessins de jantes et des nouvelles couleurs de carrosserie, le nouveau Kona Electric présente également quelques nouveautés à l'intérieur de la cabine. Le principal concerne l'arrivée de 2 écrans frontaux, celui derrière le volant, où se trouve l'instrumentation numérique, et l'écran central, dédié à l'info-divertissement. Ils font tous les deux 10,25 pouces.

En parlant d'info-divertissement, Hyundai confirme que le système sera équipé d'un nouveau logiciel plus avancé qui permettra une connectivité maximale avec les smartphones même sans connexion filaire, et d'un nouveau système de commande vocale.

2021 Hyundai Kona Electric (intérieur)

Rien ne change côté mécanique

Nouveau à l'extérieur, rénové à l'intérieur, mais statu quo sous le capot. Le Hyundai Kona 2021 conserve la même offre de moteurs électriques. La voiture est toujours disponible en versions 64 kWh et 39,2 kWh.

La première garantit une autonomie allant jusqu'à 484 km et est équipée d'un moteur électrique de 204 ch. La seconde en revanche, a une portée de 305 km et une puissance maximale de 136 ch. En termes de recharge, le Kona peut tirer parti des chargeurs embarqués de 7,2 ou 10,5 kW et est compatible avec les bornes de recharge rapides de 50 ou 100 kW.

2021 Hyundai Kona Electric (extérieur)

Les deux versions, comme auparavant, ont la possibilité de régler le freinage récupératif à différents niveaux et, en réglant l'intervention au maximum, vous pouvez arriver à conduire uniquement en gérant la pression sur l'accélérateur et sans toucher au frein.

Le nouveau Hyundai Kona, dont la gamme d'équipements et les prix seront annoncés prochainement, met également à jour les équipements de sécurité active. En plus des technologies existantes de freinage automatique d'urgence, de maintien actif de la trajectoire et autres régulateur de vitesse adaptatif, entre autres, il ajoute un système anticollision avec détection des angles morts, un système de détection de trafic arrière avec fonction freinage, l'alerte de redémarrage du véhicule en amont, l'assistance à la sortie du véhicule ou encore l'alerte des sièges arrière.

Fiche technique Hyundai Kona Electric 2021 

  Hyundai Kona 39 kWh Hyundai Kona 64 kWh
Batterie 39,2 kWh 64 kWh
Autonomie (WLTP) 484 km 305 km
Puissance max 204 ch 136 ch
Recharge (chargeur 7,2 kW) 6h10 9h35
Recharge (chargeur 10,5 kW) 4h50 7h35
Recharge rapide (50 kW) 57 minutes (0 à 80%) 75 minutes (0 à 80%)
Recharge rapide (100 kW) 54 minutes (0 à 80%) 54 minutes (0 à 80%)

 

Galerie: 2021 Hyundai Kona Electric