Deux trajets identiques, avec la même voiture, mais pas à la même époque.

L'autonomie : voilà le plus grand défi de la mobilité électrique. Si les nouvelles voitures à zéro émission ont une autonomie capable de répondre aux besoins quotidiens de la plupart des conducteurs, les inconnues ne manquent pas. Et les variables qui influent sur le kilométrage possible sur une seul charge ont encore un impact majeur.

La voiture elle-même, selon le style de conduite adopté, mais aussi selon le type de pneus montés ou les conditions météorologiques, peut être considérablement plus ou moins efficace. Et nous voulions le tester avec la Tesla Model 3 SR+ (Standard Plus) de la rédaction de InsideEVs Italie, mise à l'épreuve sur le même parcours en janvier et par une journée ensoleillée d'octobre. Avec des résultats, vous allez le voir, très intéressants.

Le double test

Lors des deux tests effectués, la voiture a été mise à l'épreuve à la fois sur l'itinéraire entre Rome et Forli - le fameux test de consommation réelle hebdomadaire de Motor1.com - et dans le trafic de Rome, couvrant ainsi à la fois les itinéraires urbains et à fort trafic. 

Galerie: Tesla Model 3 Motor1.com Italie

L'efficacité de la berline américaine a également été calculée en effectuant un test en conduite économique et, inversement, en testant la consommation maximale. Mais avant tout, voici la fiche technique donnée par le constructeur de Palo Alto : 

  • Puissance : 100 kW
  • Consommation : 14,9 kWh/km
  • Autonomie : 409 km
  • Poids à vide : 1609 km

Une efficacité record

Lors du deuxième test, qui a eu lieu en octobre, la Tesla Model 3 a enregistré une consommation de 11,9 kWh/100 km, ce qui en fait la consommation d'électricité la plus efficace de toutes celles analysées avec ce type de test. Lors du test précédent, en janvier, la consommation relevée était de 14,7 kWh/100 km. Une grosse différence, même en considérant les éventuelles mises à jour arrivées via l'OTA (Over The Air, mises à jour automatiques de la voiture).

La nostra elettrica, Tesla Model 3

Au total, il s'agit d'une différence de 23,5%, qui se traduit, en considérant une autonomie maximale annoncée de 409 km, par une différence d'autonomie de près de 100 km ! Ce qui peut influer sur d'autres facteurs : si en janvier un court arrêt à borne de recharge DC était nécessaire, en octobre, sur le même trajet, la Tesla a parcouru toute la distance sans être rechargée !

Phares et chauffage ?

Mais alors, qu'est-ce qui a pu contribuer à une telle différence de consommation ? En janvier, les phares sont restés allumés plus longtemps car une partie du test a été effectuée la nuit tombant. Et en janvier, le chauffage a été davantage utilisé, car il faisait plus froid.

Cependant, ce sont deux variables qui ne peuvent justifier à elles seules une si grande différence de performance en termes d'efficacité. Il en va de même pour les pneus : l'hiver en janvier, l'été en octobre, mais tous deux avec le même coefficient de roulement.

La nostra elettrica, Tesla Model 3

Le coupable, c'est le froid !

La température extérieure, en revanche, est la clé des résultats obtenus. Le test de janvier s'est déroulé dans des conditions plus froides, souvent en dessous de 10 degrés Celsius. Le test d'octobre, en revanche, s'est déroulé sous un ciel dégagé et avec des températures "printanières", bien qu'en automne, supérieures à 20 degrés.

C'est précisément cette différence qui a permis à la batterie d'affronter la route dans des conditions optimales, sans nécessiter d'efforts particuliers au niveau du système de climatisation de l'accumulateur.

  Test en janvier Test en octobre
Date de l'essai 24/01/2020 09/10/2020
Météo (départ/arrivée) Nuageux, 15°/Nuageux, 6° Ensoleillé, 26°/Ensoleillé, 18°
Moyenne réelle 14,70 kWh/100 km (6,80 km/kWh) 11,90 kWh/100 km (8,40 km/kWh)
Dépense réelle 12,17 euros 10,02 euros
Nombre de kilomètres parcourus 1062 1045
Kilométrage au début du test 1014 15'918
Vitesse moyenne Rome-Forlì 78 km/h 78 km/h
Pneumatiques Michelin Pilot Alpin 5 - 235/45 R18 98V XL M+S (Etiquette UE: C, B, 68 dB) Michelin Pilot Sport 4 - 235/45 R18 98Y XL (Etiquette UE: C, A, 71 dB)

Avec la chaleur, ça passe mieux

Lors de notre test de consommation de carburant, lors de notre itinéraire entre Forlì et Rome, comme mentionné, la Tesla Model 3 a également été testée dans d'autres conditions spécifiques. Et à chaque fois, les résultats obtenus ont été meilleurs en octobre qu'en janvier. Ci-dessous, les données pour chaque itinéraire :

  Test en janvier Test en octobre
Trafic en ville (Rome) 27,0 kWh/100 km (3,7 km/kWh), 
185 km d'autonomie
15,0 kWh/100 km (6,6 km/kWh), 
330 km d'autonomie
Mixte urbain-extra urbain 17,4 kWh/100 km (5,7 km/kWh), 
285 km d'autonomie
14,0 kWh/100 km (7,1 km/kWh), 
355 km d'autonomie
Autoroute 22,8 kWh/100 km (4,3 km/kWh), 
215 km d'autonomie
19,2 kWh/100 km (5,2 km/kWh), 
260 km d'autonomie
Test économique 13,9 kWh/100 km (7,1 km/kWh), 
355 km d'autonomie
9,2 kWh/100 km (10,8 km/kWh), 
540 km d'autonomie
Consommation maximale 70 kWh/100 km (1,4 km/kWh), 
70 km d'autonomie
81,4 kWh/100 km (1,2 km/kWh), 
60 km d'autonomie