Selon les modes, sa puissance varie de 1000 à 2000 ch.

La Lotus Evija poursuit son développement. Après les présentations, l'hypercar de 2000 ch continue d'occuper le temps des ingénieurs qui doivent peaufiner les réglages avant de lancer sa production. En attendant sa commercialisation, Lotus continue de nous montrer son hypercar à travers des photos et des vidéos. Aujourd'hui, pour sa communication, c'est le circuit de Hethel qui a été retenu, là où siège Lotus.

Gavan Kershaw, directeur technique de Lotus nous explique à quel point son nouveau bolide est agile et dynamique malgré son poids conséquent de 1680 kg. Il détaille par la suite tous les modes de conduite, en précisant que la puissance annoncée de 2000 ch ne peut être délivrée qu'avec le Mode Track, le plus extrême d'entre tous. Autrement, la Lotus Evija se veut plus sage avec seulement 1000 ch en Mode Range, 1400 ch pour le Mode Tour et 1700 ch pour le Mode Sport.

Lotus Evija
Lotus Evija

Selon le mode sélectionné, la voiture est capable de rouler en deux ou quatre roues motrices et de récupérer plus ou moins d'énergie pour augmenter ou préserver l'autonomie de sa batterie. La Lotus Evija est capable d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 3 secondes et de filer à une vitesse maximale de 320 km/h. Son autonomie annoncée est de 400 km (WLTP) et il faut seulement 12 minutes pour récupérer 80% d'autonomie en la branchant à une borne délivrant 350 kW. Enfin, son prix démarre à partir de 1,6 million d'euros.

Les modes de conduite de l'Evija

  • Mode Range : Puissance limitée à 1000 ch et 800 Nm. Le freinage régénératif est à son maximum.
  • Mode City: Le freinage régénératif est un peu moins intrusif.
  • Mode Tour : Puissance limitée à 1400 ch et 1700 Nm de couple.
  • Mode Sport : La puissance passe à 1700 ch.
  • Mode Track : La voiture délivre sa puissance maximale soit 2000 ch pour 1700 Nm de couple.

Galerie: Développement de la Lotus Evija