Le 0 à 100 km/h est abattu en 1,8 seconde, qui dit mieux ?

Ken Block est mondialement connu. L'homme de 52 ans pourrait se reposer sur ses lauriers et vivre une retraite tranquille, mais ça ne l'intéresse pas, ce qui compte pour lui, c'est l'action. Sa série des Gymkhana a fait un tabac et il continue de prendre de grands pics d'adrénaline au volant de ses voitures.

Block semble s'intéresser de plus en plus aux électriques, pour preuve, il a participé à la dernière étape du Dakar avec un véhicule électrique de plus de 500 ch (voir ci-dessous). Il a aussi pris le volant de la Ford Mustang Mach-E 1400, et aujourd'hui, lui et son équipe sont en train de mettre au point son nouveau bolide, la Ford Fiesta ERX.

C'est un véhicule 100% électrique que Ken Block semble beaucoup apprécier. Ce qu'il aime par-dessus tout, c'est sa simplicité d'utilisation, car il n'y a qu'un accélérateur, un frein, et un frein à main. Il n'y a ni boîte de vitesses ni d'embrayage. Les accélérations sont complètement délirantes avec un 0 à 100 km/h pulvérisé en moins de 2,0 secondes (1,8 seconde) ! 

Cette Fiesta ERX a trois moteurs électriques, un à l'avant et deux à l'arrière. Deux transmissions, une à l'avant, et une autre à l'arrière ainsi qu'une batterie de 450 kW pour une puissance totale de plus de 600 ch et 1000 Nm de couple.

Ken Block dit que cette voiture de Rallycross est différente de ce qu'il a pour habitude de conduire car elle est plus lourde (à cause des batteries), mais aussi, parce que son centre de gravité est plus bas. Il doit par conséquent ajuster son coup de volant et ses réflexes, comme le freinage qu'il doit exécuter plus tôt. Cette voiture est produite par STARD Austria dans le cadre du championnat FIA 'Projekt E'.