On lit tous les jours NEDC et/ou WLTP, mais savez-vous vraiment ce que ça veur dire ?

L'efficacité énergétique et l'autonomie sont des concepts qui donnent des insomnies à plus d'un ingénieur. Quand on parle de voiture électrique, ce sont effectivement deux des rares paramètres qui peuvent mener au succès ou à l'échec d'un modèle. Voici le classement des voitures électriques ayant plus d'autonomie et pouvant bénéficier d'incitations.

En parlant d'autonomie, en particulier, dans les fiches techniques, à côté des données relatives au nombre de kilomètres qu'une voiture peut parcourir avec une seule charge, il y a toujours une abréviation. En Europe, on lit tout le temps NEDC ou WLTP. Et vous aurez sans doute remarqué que les valeurs homologuées pour une même voiture changent aussi considérablement selon qu'on est en WLTP ou en NEDC. On vous explique comment y voir plus clair.

Du NEDC au WLTP

Le cycle NEDC a été introduit en 1992 et était le seul utilisé jusqu'à il y a trois ans. Accusé de ne pouvoir simuler que partiellement les conditions de conduite réelles, elle a conduit à homologuer la consommation et l'autonomie de certaines voitures sur des valeurs parfois supérieures à 20-25% de ce que ces mêmes voitures étaient pas capables de faire une fois mises en circulation.

C'est pourquoi, à la place du Nouveau Cycle Européen de Conduite (NEDC), un nouveau modèle de simulation de consommation plus précis a été adopté à partir de fin 2017. Il s'agit de la procédure d'essai mondiale harmonisée pour les véhicules légers (WLTP est l'acronyme de Worldwide harmonized Light vehicles Test Procedures), qui permet d'obtenir des résultats plus proches de ceux que les conducteurs normaux enregistrent dans la vie de tous les jours.

Emissioni CO2 auto e test di omologazione

À tel point qu'en Europe, à partir de 2021, après une phase transitoire, le WLTP remplacera définitivement le NEDC. Mais comment fonctionnent-ils et en quoi les deux normes diffèrent-elles ? Peugeot l'a expliqué dans une récente déclaration.

Un test plus réaliste

En résumé, la norme WLTP introduit une nouvelle procédure qui simule des conditions de conduite plus réalistes. Le cycle d'homologation se déroule sur une distance totale de 23,25 km, est basé sur 4 phases différentes réparties entre la conduite urbaine (52%) et extra-urbaine (48%) et dure 30 minutes.

Le test NEDC, en revanche, ne comporte que 2 phases (66% en milieu urbain et 34% en milieu extra-urbain). Il ne dure que 20 minutes et ne dépasse pas 11 km. En termes de température, d'ailleurs, le test NEDC a toujours été effectué à une valeur comprise entre 20 et 30 degrés, alors que le WLTP est basé sur la moyenne de deux passages distincts, l'un à 23 degrés et l'autre à 14.

wltp

Une question de vitesse et de boîte de vitesse

Parmi les principales différences entre le NEDC et le WLTP, il y a aussi celles qui concernent les vitesses. Pour le NEDC, les voitures roulent en moyenne à 34 km/h, avec des pointes à 120 km/h, tandis que pour le WLTP, la moyenne a été portée à 46,5 km/h et la vitesse maximale à 131 km/h.

Comme si cela ne suffisait pas, le cycle du NEDC se déroule toujours sur des changements de vitesse préréglés : les mêmes pour toutes les voitures testées. Le cycle WLTP, en revanche, fait varier les changements de vitesse en fonction des caractéristiques spécifiques des différents modèles. De même, dans le premier cas, il n'a jamais été tenu compte des options et des accessoires, alors que dans le second cas, ils ont un poids spécifique. Ainsi, différentes tailles de jantes ou de pare-chocs plus généreux sur certaines variantes affectent les résultats.

Les caractéristiques du cycle WLTP :

  • Phases : 4 (2 urbaines et 2 extra-urbaines)
  • Distance totale : 23,25 km
  • Durée : 30 minutes
  • Vitesse moyenne : 46,5 km/h
  • Vitesse maximale : 131 km/h
  • Collecte des données : 2, une à 23°C et une à 14° Celsius.

Les caractéristiques du cycle du NEDC :

  • Phases : 2 (1 urbaine et 1 extra-urbaine)
  • Distance totale : 11 km
  • Durée : 20 minutes
  • Vitesse moyenne : 34 km/h
  • Vitesse maximale : 120 km/h
  • Collecte de données : 1
Tesla Model 3, la doppia prova al banco

La valeur "officielle" du WLTP

Au-delà des procédures, le cycle WLTP est d'une importance capitale pour les automobilistes du Vieux Continent. Non seulement parce qu'ils pourront choisir une voiture sur la base de valeurs plus probables de consommation et d'autonomie, mais aussi parce qu'en Europe les taxes et les aides à l'achat seront décidées en fonction de ce qui sera enregistré avec le cycle WLTP.

En bref, beaucoup d'ingénieurs risquent de passer encore quelques nuits blanches pour faire entrer leurs projets dans les catégories voulues.