Cet employé de Tesla est un héros.

Tesla a évité le pire, il a échappé à une attaque informatique de grande envergure. Comme le rapporte le média Teslarati, le 16 juillet dernier, un salarié de Tesla a été approché par un hacker russe. Ce salarié avait accès au système informatique de Tesla, de plus, il était russophone. Il n'a donc pas été choisi par hasard.

Après de nombreux échanges sur WhatsApp, le hacker a proposé au salarié de le rencontrer afin de discuter. Ce dernier a accepté l'invitation du hacker sans savoir vraiment dans quoi il allait être empêtré. Ensemble, ils sont partis le temps d'un week-end au lac Tahoe (Nevada). Ils ont sympathisé, et c'est à ce moment-là que le hacker Egor Igorevich Kriuchkov a proposé à l'employé "de faire des affaires". 

Le salarié de Tesla a laissé entendre qu'il accepterait l'offre du hacker. Ce dernier lui a proposé d'injecter un ransomware dans le système informatique de Tesla en l'échange d'un million de dollars. Ce logiciel malveillant permet de bloquer l'accès au système informatique et d'extraire des données confidentielles. Ainsi, si Tesla veut retrouver pleinement l'accès à son système et d'éviter une fuite massive de données, il doit payer une rançon estimée à plusieurs millions de dollars. 

Le salarié a continué les discussions avec le hacker, mais parallèlement, il a informé ses responsables. Le constructeur automobile a alors averti le FBI qui s'est rapidement chargé de l'affaire. Lors d'une discussion le 21 août dernier entre Egor Igorevich Kriuchkov et le salarié de Tesla, le hacker a fait savoir qu'il allait quitter les États-Unis le lendemain pour rejoindre la Russie. Le 22 août 2020, le FBI est intervenu pour l'arrêter à Los Angeles. Tesla a évité la catastrophe, le constructeur peut remercier son employé qui a eu beaucoup de courage et qui n'a pas flanché face au hacker et à son million de dollars.