Il semblerait que ce modèle dérive du concept Futuron.

11. C'est le nombre de véhicules électriques que Kia introduira dans le monde entier d'ici le milieu de la décennie sur différents segments de marché. En tête de liste, nous retrouverons un véhicule électrique qui devrait sortir en Europe l'année prochaine sur une nouvelle plateforme conçue pour les véhicules à zéro émission.

Le véhicule en question promet d'offrir une autonomie de plus de 500 kilomètres. Bien que Kia n'ait pas révélé l'identité de son nouveau véhicule électrique, elle a déclaré qu'il prendra la forme d'un crossover qui "brouille les frontières entre les véhicules de tourisme et les véhicules utilitaires sportifs". Aujourd'hui, nos espions pourraient l'avoir surpris en train d'être testé en Europe.

Il semblerait bien qu'il s'agisse d'un de ces SUV surbaissés (oui, c'est un oxymore), similaire aux concepts Imagine et Futuron introduits par Kia l'année dernière. Nous sommes tentés de croire que le modèle de série a plus de points communs avec ce dernier.

Galerie: Photos espion de la version de production du Kia Futuron

Le camouflage indique que le prototype testé a une carrosserie de série, ce qui serait logique étant donné que le SUV électrique sortira en 2021. Le déguisement supplémentaire des poignées de porte suggère que le véhicule pourrait échapper à la configuration traditionnelle et opter pour des poignées affleurantes, qui deviendront probablement plus courantes en raison d'un meilleur aérodynamisme. Les poignées de porte ne semblent pas du tout dépasser de la carrosserie, ce qui renforce notre intuition.

Les électriques déjà existants de Kia, ainsi que les 11 autres prévus dans les années à venir, font partie de l'objectif de la société qui vise à atteindre des ventes annuelles de 500'000 véhicules électriques d'ici 2026. Ces derniers offriront une capacité de charge de 400 ou 800 V et seront répartis sur plusieurs segments du marché pour répondre aux différents budgets et préférences des clients.

Galerie: Kia Futuron Concept