Le cousin italien du Peugeot e-2008

Après le retrait de la Giulietta, il ne restera plus que les Giulia et Stelvio au catalogue d'Alfa Romeo. Dans les années à venir, le constructeur italien compte élargir son offre en lançant deux nouveaux SUV

Le premier, vous le connaissez, il s'agit de l'Alfa Romeo Tonale. Ce modèle avait déjà été montré sous forme de concept. Il aura bien évidemment un moteur électrique mais il ne sera pas complètement électrique contrairement au second qui viendra se positionner juste en dessous de lui

Alfa Romeo n'a pas donné d'informations à propos de ce véhicule mais nos confrères d'Autocar croient savoir qu'il reposera sur une plateforme signée PSA. Le SUV électrique d'Alfa Romeo aurait donc les mêmes dessous que les Peugeot e-2008 et e-208 pour ne citer qu'eux.

Toutefois, Alfa Romeo devrait faire le nécessaire pour que son SUV respecte parfaitement son ADN. Ce modèle a beau bénéficier de la plateforme eCMP, il aurait une fiche technique différente de ses cousins du Groupe PSA. 

Selon le porte-parole de la marque au Biscione, ce quatrième modèle mettra l'accent sur le confort pour attirer une nouvelle clientèle :

"Lorsque nous avons lancé la Giulia et la Stelvio, nous étions reconnus comme une marque sportive, en raison de la maniabilité incroyable de nos voitures. Nous essayons de faire comprendre que nos voitures ne sont pas seulement sportives mais qu'elles peuvent également être conduites de manière confortable - quelque chose que les clients n'attendaient pas auparavant d'Alfa Romeo, pour nous aider à attirer une clientèle plus large."

Ce modèle ira se nicher dans le segment B dans lequel se nichent les Peugeot e-2008, DS 3 Crossback E-Tense et bien d'autres comme l'Opel Mokka-e qui arrivera rapidement. Sa date de commercialisation n'a pas été annoncée mais il faudra au moins attendre jusqu'en 2022 pour le voir circuler sur nos routes.