Les Porsche Taycan 4S, Turbo et Turbo S seront bientôt complétée par une version propulsion et avec une plus petite batterie.

L'année dernière, Porsche a créé la sensation en dévoilant sa première voiture électrique de série : la Porsche Taycan. Une voiture sportive qui reprend l'ADN de la marque et misant avant tout sur la sportivité, bien plus que sur l'autonomie.

Cela n'a pas empêché certains de se livrer à quelques comparatifs avec la référence du marché actuellement, à savoir la Tesla Model S Performance. Parmi les principaux griefs, beaucoup reprochent à la Porsche des tarifs bien trop onéreux par rapport à sa concurrente américaine qui, en plus de ça, revendique plus d'autonomie avec une seule charge. Cela empêchera-t-il Porsche de vendre des Taycan ? Certainement pas, Porsche prévoyait d'en écouler environ 20'000 unités par an dans le monde, une prévision revue à la hausse d'après le patron de la marque, Oliver Blume.

Mais la marque pourrait toutefois toucher une plus large clientèle en abaissant le ticket d'entrée de sa voiture qui est, pour l'instant, de 108'632 euros en France. En effet, selon les propos de Michael Steiner, le responsable de la recherche et du développement chez Porsche, rapportés par nos confrères de Car Magazine, Porsche travaille actuellement sur une Taycan moins puissante et moins chère.

"La Taycan sera proposée en propulsion avec une batterie plus petite pour rendre son tarif plus accessible. Elle sera particulièrement compétitive sur des marchés qui n'ont pas besoin forcément de quatre roues motrices, comme la Chine par exemple, où la météo ne les justifie pas", déclare Michael Steiner.

La Porsche Taycan devrait donc passer par la case propulsion mais aussi embarquer un pack batterie moins conséquent. De quoi réduire la facture finale d'environ 20 % par rapport à la Taycan 4S actuelle d'après les premières estimations. Ce qui nous amènerait donc, en France, à une Porsche Taycan, en entrée de gamme, à partir de 85'000 euros environ. Porsche devrait communiquer d'ici quelques mois concernant cette nouvelle déclinaison qui devrait avant tout être destinée au marché chinois, même si elle sera aussi commercialisée en Europe.

Galerie: Porsche Taycan 4S