Vous comptiez partir en vacances avec votre nouvelle Volkswagen ID.3 cet été ? Ce sera finalement peut-être possible d'après la marque.

Si vous suivez avec assiduité l'actualité automobile, vous n'êtes sûrement pas sans savoir que Volkswagen rencontre quelques problèmes concernant son ID.3. Des problèmes qui seraient liés au logiciel et qui pourraient retarder considérablement les premières livraisons initialement prévues pour l'été 2020. D'après les déclarations de la marque auprès de nos confrères d'Electrek, ni les améliorations à apporter à la voiture ni le coronavirus ne retarderont les livraisons de l'ID.3. Ces déclarations viennent après un article paru en Allemagne ayant relayé les propos d'Herbert Diess, le président du groupe, et qui aurait qualifié la situation de "désastre absolu" en interne.

Volkswagen a donc tenu à clarifier la situation et a assuré que les 30'000 exemplaires réservés pour la série limitée 1ST de l'ID.3 devraient être livrés cet été au sein de tous les pays européens où les précommandes étaient ouvertes. Pour parvenir à tenir les délais initiaux, une grande opération qualité aurait été lancée où les ID.3 déjà sorties des chaînes sont remis à des collaborateurs pour les tester en conditions réelles. Les véhicules devraient cependant être livrés avec des fonctionnalités, pourtant annoncées, indisponibles. Volkswagen n'a pas encore listé lesquelles, mais ces fonctionnalités pourront être intégrées par la suite via des mises à jour directement au sein des véhicules déjà livrés aux clients. Avant la livraison, les voitures recevront également la dernière mise à jour validée du logiciel à la base défectueux.

D'une manière générale, Volkswagen semble prendre le problème à bras-le-corps malgré la multitude de soucis rencontrés à l'heure actuelle. Si la crise sanitaire était difficilement prévisible, les probables problèmes rencontrés l'étaient un peu plus, pour la simple et bonne raison que tous les constructeurs doivent, pour remplir les objectifs européens liés au CO2, électrifier leur gamme au plus vite. Travailler dans la précipitation et avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête, même pour une marque telle que Volkswagen, ce n'est pas forcément la chose la plus simple, d'autant plus qu'il s'agit globalement d'une technologie nouvelle qui tend à se démocratiser, certes, mais dont les processus ne sont peut-être pas encore tous au point.

Galerie: Volkswagen ID.3 1ST (2019)