Une collaboration entre les deux entreprises vient d'être signée pour le développement de deux voitures électriques.

Voici un partenariat plutôt intéressant qui vient de se nouer entre le géant japonais Honda et General Motors. En effet, les deux entités viennent de signer un accord où l'entreprise américaine produira des voitures pour Honda, essentiellement sur le marché nord-américain. Cet accord s'inscrit en filigrane de la présentation des nouvelles batteries Ultium par General Motors et qui peuvent être déclinées sur de nombreux modèles. L'accord est pour le moins limpide puisque General Motors fournira la plateforme en s'adaptant aux demandes de la société japonaise. De son côté, Honda sera chargé du design extérieur et intérieur.

L’accord prévoit également l’intégration au sein du système d’info-divertissement HondaLink des services connectés OnStar, des services qui équipent tous les véhicules General Motors et anciennement Opel. Honda empruntera aussi à l'entreprise américaine sa technologie de conduite autonome de niveau 3.

Le partenariat étant récent, les deux voitures ne sont pas attendues dans l'immédiat évidemment. Elles devraient être lancées d'ici quatre ans. Les modèles seront probablement destinés au marché nord-américain compte tenu du fait qu'ils seront produits au sein des usines General Motors, aux États-Unis. Concernant les modèles en question, Honda et General Motors n'ont pas donné d'indications concernant leur segmentation, mais il y a fort à parier qu'il y aura dans le lot un pick-up puisque Honda produit déjà le Ridgeline, un modèle qui pourrait bien bénéficier des nouvelles batteries Ultium.

Mais qu'ont-elles de si révolutionnaire ces batteries ? Le format rectangulaire des "cellules poches" permet un empilage vertical ou horizontal afin d'obtenir des packs de six, huit, dix ou douze modules. Les avantages ? La capacité des batteries peut donc varier considérablement et s'adapter en fonction du type de voiture. General Motors évoque entre 50 et 200 kWh de capacité et une autonomie pouvant atteindre plus de 600 kilomètres, voire plus, avec une seule charge. La charge rapide est évidemment compatible avec des capacités pouvant aller jusqu'à 350 kW.