Elle aurait des portes à ouverture antagoniste.

Ce devait être l'une des stars du Salon automobile de Genève. Finalement, comme le salon n'a pas ouvert ses portes à cause de l'épidémie de coronavirus, la présentation de la nouvelle Fiat 500 est tombée à l'eau. Le constructeur a dû revoir ses plans et a décidé de révéler sa nouveauté sur internet. C'est comme ça que nous avions découvert la nouvelle Fiat 500, qui selon de nouvelles informations communiquées par le site L'argus, devrait bénéficier d'une toute nouvelle version. 

Nouvelle Fiat 500, l'électrique
Nouvelle Fiat 500, l'électrique

En effet, à l'heure actuelle, mis à part les quelques informations techniques, le constructeur italien n'a pas communiqué l'ensemble des informations à propos de son futur best-seller. Il le fera au cours des prochains jours, ou des prochains mois, à cause de la crise sanitaire qui chamboule le planning de toutes les entreprises dans le monde. Selon nos confrères français, la nouvelle 500 ne sera pas seulement disponible en version cabriolet. On pouvait un peu s'en douter, mais il est précisé que la Fiat 500 bénéficiera d'une version inédite. 

Mazda RX-8
La Mazda RX-8 avec ses portes antagonistes.

En effet, il se dit que la nouvelle citadine de Fiat recevra des portes antagonistes. Cette ouverture facilitera grandement l’accès à l'arrière. Pour l'heure, le constructeur italien n'a pas encore confirmé cette information. Il se dit que cette version à quatre portes mesurera plusieurs centimètres de plus que la Fiat 500 Cabriolet et qu'elle sera également un peu plus large. Cette déclinaison est clairement destinée aux familles, ou du moins aux parents qui profiteront pleinement de cette ouverture originale pour attacher plus facilement leur enfant à l'arrière. 

Pour le reste, cette Fiat 500 devrait conserver son moteur et sa batterie. Ainsi, nous devrions retrouver un moteur électrique développant 118 ch relié à une batterie de 42 kWh. Concernant son autonomie, il est encore trop tôt pour en parler, mais elle devrait être sensiblement similaire à celle de la version cabriolet (320 km selon le cycle WLTP), à moins que la prise de poids ne vienne la dégrader (dans le cas où la capacité de la batterie resterait identique).

Galerie: Nouvelle Fiat 500 électrique