Mazda est un constructeur qui ne fait rien comme les autres d'une manière générale, sauf peut-être au niveau du prix de son SUV électrique.

Vous aimez rouler différemment mais pas trop ? Vous aimez les voitures bien dessinées et surtout bien motorisées ? Vous aimez sans doute Mazda, la marque japonaise qui, quand tous les autres constructeurs suralimentent leurs moteurs thermiques, préfère conserver un moteur atmosphérique et travailler sur d'autres aspects du moteur, à commencer par son système d'allumage. Mazda, c'est aussi depuis peu de temps des voitures électriques, ou plutôt une voiture électrique pour le moment avec la MX-30, un sympathique petit SUV avec un design qui tranche de la production actuelle, des portes antagonistes et un choix de batterie pour le moins particulier. Pour retrouver tous les détails concernant la voiture, suivez ce lien.

Galerie: Mazda MX-30 (2020)

Pour le marché français, trois niveaux de finitions et une édition de lancement sont au programme. Le premier niveau est simplement baptisé "MX-30" et intègre, de série, les jantes de 18 pouces, les phares à LED, l'affichage tête haute, l'aide au stationnement avant et arrière, l'instrumentation numérique, l'écran tactile de sept pouces, Android Auto et Apple CarPlay, le simulateur de son du moteur thermique ou encore le régulateur de vitesse adaptatif. Comme à l'accoutumée du côté des constructeurs japonais, les voitures sont plutôt bien équipées de série. Ce modèle sous cette finition débute, en France, à partir de 33'900 euros. Bien évidemment ce tarif ne prend pas en compte le bonus écologique de 6000 euros et les différentes aides qui gravitent autour de l'achat d'une voiture électrique (prime à la conversion...).

Au-dessus, deux autres niveaux de finition sont proposés, à savoir "Modern Confidence" et "Industrial Vintage". Les deux embarquent des équipements similaires, à savoir les sièges tissu et simili cuir, le réglage électrique des sièges, les rétroviseurs rabattables automatiquement, le toit ouvrant électrique, la reconnaissance d'obstacles, la caméra 360°, les feux à LED adaptatifs, le système audio Bose, le volant chauffant ou encore les inserts satinés sur montant. La finition "Industrial Vintage" se distingue simplement par la couleur de la sellerie. Ces deux niveaux sont facturés à partir de 37'800 euros. Une édition de lancement baptisée "First Edition" est disponible moyennant 34'400 euros et dispose des sièges chauffants et réglables électriquement, la peinture métallisée, les montants de porte façon "piano black" ou encore les phares à LED adaptatifs. Un exemplaire qui est d'ores et déjà disponible à la précommande moyennant un chèque de 1000 euros.

Galerie: Mazda MX-30 (2020)