La nouvelle Cupra Leon existe aussi en version purement électrique, mais elle n'est taillée que pour la piste.

Il y a quelques jours, Cupra dévoilait la nouvelle Leon. Il a profité de cette occasion pour révéler la Cupra e-Racer, sa voiture de course 100 % électrique. Cette version n'a plus rien à voir avec la Cupra Leon, à commencer par sa carrosserie ultra-bodybuildée et ses caractéristiques techniques. Vous vous doutez bien que l'e-Racer n'a plus de moteur à combustion interne, il a en effet été remplacé par un ensemble électrique. Au total, la Cupra e-Racer embarque non pas un, ni deux, mais quatre moteurs électriques. Les ingénieurs ont placé deux moteurs par essieu qu'ils ont relié à une batterie de 65 kWh

Bien entendu, ici, il est inutile d'évoquer l'autonomie de l'e-Racer. C'est une voiture de performance exclusivement dédiée à la piste, et pour cela, en plus de sa silhouette aérodynamique, les ingénieurs de Cupra l'ont gavée de watts.

Cupra e-Racer
Cupra e-Racer

En tout et pour tout, la Cupra e-Racer ne revendique pas moins de 500 kW, soit 680 ch pour 960 Nm de couple : nous sommes très loin des pauvres 245 ch de la Cupra Leon hybride rechargeable ! En ce qui concerne les performances, le 0 à 100 km/h est arraché en seulement 3,2 secondes, soit le même temps qu'une Pagani Huayra. Enfin, la vitesse de pointe est de 270 km/h. 

Le fabricant espagnol ne s'étale pas sur les prouesses techniques qu'offre cette e-Racer. Il ne parle pas non plus du châssis et du comportement de la voiture. Il sera intéressant de voir si cette e-Racer sert de prétexte pour le lancement d'une Cupra Leon (de route) entièrement électrique. On sera également curieux de voir si l'expérience de Cupra dans le championnat PURE E-TCR sera visible sur les prochains modèles destinés au grand public.

Galerie: Cupra e-Racer