L'autonomie du SUV électrique est étendue !

Après les versions 55 quattro et 50 quattro, l'Audi e-tron sort les muscles avec la variante S, également disponible sur le Sportback. L'e-tron S et l'e-tron Sportback S, contrairement aux autres, sont propulsés par trois moteurs électriques asynchrones : deux sont situés à l'arrière et un à l'avant. C'est une solution que d'autres constructeurs ont déjà annoncée (notamment TEsla avec la Model S ou le Cybertruck) mais c'est sur ces e-tron que cette configuration atypique fait ses débuts mondiaux sur le marché.

Plus précisément, les versions S de l'e-tron ont un moteur électrique avant qui est le même que celui monté à l'arrière du 55 quattro. L'unité est capable de fournir 169 ch (124 kW) en mode normal et 204 ch (150 kW) en fonction Boost. À l'arrière, cependant, les deux e-tron S sont équipés de deux moteurs électriques identiques plus petits, qui fournissent ensemble 267 ch (196 kW) et, en mode S, 359 ch (264 kW). Ils transfèrent chacun la puissance sur une seule roue arrière.

Une accélération pleine pendant 8 secondes

Les deux e-tron S, lorsque le mode sport S est engagé, délivrent une puissance totale de 503 ch (370 kW), et un couple phénoménal de 973 Nm. La voiture, grâce à un système de refroidissement liquide de la batterie très avancé, est capable de maintenir ces valeurs en pleine accélération pendant 8 secondes. Sachant qu'il ne faut que 4,5 secondes pour passer de 0 à 100, il semble que même en départ arrêté, il ne faille pas beaucoup plus de temps pour atteindre la vitesse maximale, limitée électroniquement, de 210 km/h. Si vous optez pour le rapport D, l'e-tron S et l'e-tron Sportback S délivrent quand même 435 ch (320 kW) de puissance et 808 Nm de couple.

Rien ne change au niveau de la batterie. L'e-tron S dispose toujours d'une batterie de 36 modules de 12 cellules sur les 55 quattro. L'ensemble du système mesure 2,28 mètres de long, 1,63 de large et 0,34 de haut et a une capacité totale de 95 kWh. Sur ce total, 91 % (soit 86,5 kWh) sont effectivement disponibles pour alimenter les moteurs. La batterie a une tension de 397 volts et peut fournir une puissance de pointe de 430 kW.

Sportif ou supersport

D'un point de vue dynamique, les Audi e-tron S sont conçus pour adopter un caractère sportif. Ils sont équipés de deux modes d'amélioration des performances : Sport et dynamique. Dans le premier cas, la voiture coupe tous les dispositifs électroniques pour assurer une performance maximale, tandis que dans le second cas, le conducteur bénéficie d'une plus grande liberté.

Galerie: Audi e-tron S et e-tron Sportback S (2020)

Pour améliorer leur efficacité, les deux SUV utilisent un système de traction qui, en conduite normale, dirige le couple moteur uniquement vers l'arrière. La traction intégrale intervient dès que les roues arrière commencent à perdre de l'adhérence ou dès que l'on appuie fortement sur l'accélérateur. La voiture, pour être plus agile entre les virages, est également équipée d'un vecteur de couple électrique qui simule le fonctionnement d'un différentiel mécanique. Plus précisément, lorsque vous accélérez en sortie de virage, vous pouvez avoir plus de couple sur la roue extérieure (jusqu'à 220 Nm de plus que sur la roue intérieure). De cette façon, vous pouvez mieux fermer la trajectoire sans agir sur la direction plus que nécessaire.

Plus large mais plus aérodynamique

En termes d'esthétique, les deux SUV haute performance se reconnaissent à leurs voies élargiese de 23 mm, et leurs roues de 20", mais ils ont aussi un aérodynamisme plus épuré. Si vous choisissez la version avec caméras au lieu de rétroviseurs, les deux voitures peuvent afficher un Cx de 0,26 (sinon, vous vous arrêtez à un Cx déjà satisfaisant de 0,28).

Les versions S de l'e-tron ont également une suspension active de série et s'adaptent aux paramètres dynamiques et au terrain sur lequel vous vous déplacez. Par exemple, à grande vitesse, ils réduisent la hauteur de caisse, alors que si vous sélectionnez le programme de conduite dédié au tout-terrain, ils augmentent la hauteur par rapport au sol et modifient leurs réactions face au stress imposé par la route cahoteuse.

Du côté de l'intérieur, l'ambiance sombre de l'e-tron classique reste de mise et peu d'évolutions sont à constater. Pour ce qui est du prix et de la commercialisation, rien n'est précisé pour le moment, mais celle-ci ne tardera certainement pas puisque la marque aux anneaux affirme clairement que ce e-tron S sera la première voiture vendue avec trois moteurs électriques sur le marché.