Le Français poursuit son offensive électrique.

Il y a des constructeurs qui ont fait le choix cette année de ne pas faire le déplacement jusqu'au Salon de Genève. Renault, et le Groupe Renault plus généralement, ne fait pas partie de cela. Le groupe français est fier d'annoncer sa venue au salon suisse et donne le ton : ce sera électrique ! Renault a plusieurs nouveautés à nous présenter dont la Twingo Z.E. La Citadine ne sera pas seule sur le stand car le constructeur a prévu de présenter un concept qui "préfigure une nouvelle famille de modèles électriques Renault qui arrivera dans les prochaines années". Son nom, Renault Morphoz, et si pour l'heure les informations se comptent sur les doigts de la main, Renault annonce que son véhicule "propose une adaptation personnalisée aux besoins, envies et usages de chacun pour repousser toutes les limites"

Dacia, le constructeur roumain du Groupe Renault, a lui aussi une nouveauté à nous montrer. Quelque temps avant, la marque a annoncé l'arrivée de sa première voiture électrique, et pour nous tenir en haleine jusqu'à sa révélation, Dacia indique qu'il présentera d'abord un concept sur son stand suisse. Là aussi, les informations sont maigres, mais la marque ne devrait pas rester muette bien longtemps. On imagine déjà que son électrique sera bon marché, bien moins chère que la Renault Zoé ; une pionnière dans le domaine. 

Le Groupe Renault a bien d'autres voitures à montrer, mais ils ne sont pas tous 100 % électriques. On pense notamment aux nouvelles versions hybrides que sont les Renault Megane, Clio et Captur E-Tech. Ces modèles ont déjà été montrés, mais ils feront leur première mondiale au salon helvétique. Alpine, un autre constructeur du groupe, sera lui aussi à Genève. Il est dit que le fabricant présentera deux séries limitées de l'A110, mais l'électrique n'est pas encore au programme. Il est clair que le Groupe Renault est en train de mettre les bouchées doubles sur l'électrique, la révolution du losange ne fait que commencer...