Ces deux concurrentes du déplacement urbain arrivent sur le marché cette année !

Dans le marché ultra compétitif et parfois délirant qu'est l'électrique, il est bon de se dire qu'il y aura aussi des voitures abordables et raisonnables. Un petit peu a l'image de ces deux citadines que sont les Honda e et Mini Cooper SE qui sont des modèles forts pour les deux marques puisque ce sont leurs premiers "nouveaux" modèles électriques. 

Annoncées en 2019, ces Honda e et MINI SE sont enfin devenues réalité. Alors pour départager ces deux citadines, et en attendant la Fiat 500 électrique, nous vous proposons un petit duel théorique. Ce match sera divisé en plusieurs parties : style, motorisation, autonomie, recharge, intérieur et dimensions. Vous saurez tout sur ces deux citadines !

Design

La première chose que l'ont fait avec un objet, qui plus est une voiture, c'est le regarder.  L'analyser, suivre les courbes et les arêtes. Et les deux voitures ici présentes sont aussi différentes que réussies.

Chez MINI, c'est très scolaire. Le design respecte les codes stylistiques de la marque. Elle pourrait passer pour une simple Cooper si il n'y avait pas la fente et le petit badge SE sur sa calandre. Les roues au design asymétrique sont également uniques à ce modèle 100 % électrique. C'est ce raffinement et cette simplicité qui plaît aux clients de la marque britannique. Ça et les petites touches de folie et détails qui font que cette voiture est une vraie Mini. Tout est classique ici, de vrais rétroviseur trônent sur les portes et la prise est située au même endroit que la trappe à essence sur une voiture thermique. 

Essai Honda e (2020)
MINI Cooper SE

De son côté, Honda a décidé surprendre les foules en créant cette e. Les lignes sont modernes, mais avec une touche de vintage qui s'inspire et rend hommage à la Civic des années 1970 ou encore à la Fiat 126. Un dessin assez net et qui semble plutôt carré et droit. Mais les formes circulaires (feux, phares et antibrouillards), ainsi que la courbe du toit et la ligne de la ceinture de caisse arrondissent donnent cet aspect un peu néo-rétro qui fait dire qu'"elle s'inspire du passé, mais sans les erreurs de ce dernier". Pour la touche moderne, on retrouve notamment les caméras de rétrovision et la prise de recharge implantée en plein milieu du capot avant.

Galerie: Essai Honda e (2020)

Motorisation

Ce sont deux philosophies aux antipodes puisque leur conception est totalement différente. La Cooper SE est basée sur la plateforme UKL 1 du groupe BMW qui est utilisée pour les voitures à traction et à moteur transversal avant. La Honda est quant à elle développée sur une plateforme spécialement créée pour les véhicules électriques et sera en position arrière avec propulsion.

Ce dernier sera disponible en deux versions : 100 kW (136 ch) pour le modèle de base et 113 kW (154 ch) pour le modèle Advance. Les deux libèrent un couple de 315 Nm aux roues arrières avec des aimants permanents. Le modèle 100 kW fait le 0 à 100 en 9,5 s contre 8,3 pour le modèle 113 kW, mais dans les deux cas, la vitesse est limitée à 145 km/h.

Chez MINI, le discours est différent, la Cooper SE dispose d'un moteur de 150 kW (184 ch) pour un couple maximum de 270 Nm et un 0 à 100 en 7 secondes.

Modèle Puissance Couple 0-100 km/h
Honda e 100 kW / 113 kW 315 Nm 9,5s / 8,3s
MINI Cooper SE 150 kW 270 Nm 7s

 

Autonomie

L'autonomie : vaste sujet quand on en parle de voitures électriques. Mais là le sujet sera court. La Honda dispose d'une batterie légèrement plus grande avec 35,5 kWh (32 kWh effectifs) contre 32,6 kWh (28,9 kWh effectifs) pour la Cooper. La Honda est donc capable de faire quelques kilomètres en plus, entre 205 et 220 km (WLTP) avec la version 113 kW. La MINI est homologuée à 235 km WLTP, mais la capacité réelle de sa batterie laisse des doutes sur la véracité de ces chiffres.

Modèle Capacité nominale (kWh) Capacité réelle (kWh) Autonomie (km, cycle WLTP)
Honda e 35,5 32 205 / 220
MINI Cooper SE 32,6 28,9 235 / 270

Recharge

L'autre sujet épineux quand on parle de voiture électrique, c'est la recharge. Et là aussi les deux voitures sont très différentes. 

La MINI SE peut tirer jusqu'à 50 kW de courant continu via la prise combinée CSS. Elle peut donc se recharger de 0 à 80 % en 35 minutes, tandis qu'avec une prise de Type 2 triphasé, plus courant, elle peut supporter jusqu'à 11 kW de courant alternatif au maximum.

La Honda e, de son côté, permet une absorption maximale de 7,4 kW pour la prise de Type 2 en courant alternatif, tandis qu'en courant continu, les Japonais autorisent jusqu'à 100 kW de puissance de crête. Ainsi, avec la charge rapide habituelle de 50 kW, il faut une demi-heure pour recharger de 0 à 80 %.

Essai Honda e (2020)
Mini Cooper SE (2019)
Modèle Charge maximale en courant continu Charge maximale en courant alternatif
Honda e 100 kW 7,4 kW
MINI Cooper SE 50 kW 11 kW

Intérieur

C'est souvent à l'intérieur que la différence entre une voiture électrique basée sur une plateforme prévue à cet effet ou une plateforme de thermique prend tout son sens. Il est facile d’habiller différemment l’extérieur. Mais revoir un intérieur pour qu'il ne ressemble pas à sa jumelle thermique est autrement plus compliqué. Et malheureusement pour la MINI, c'est son principal défaut. C'est une MINI comme une autre une fois assis derrière le volant. Tous les boutons sont là et l'infodivertissement est le même. La seule différence réside dans quelques accents vert acide.

Essai Honda e (2020)
À l'intérieur de la Honda e
Mini Cooper SE (2019)
Dans la MINI SE

La Honda e est à l'exact opposé. C'est un intérieur futuriste et épuré, mais dans une autre mesure que Tesla et sa tablette. Avec pas moins de 5 écrans qui font face au conducteur il y a de nombreuses choses possibles à afficher tout comme de nombreuses possibilités concernant l'infodivertissement, à chaque extrémité de la planche de bord se trouve l'écran du rétroviseur et entre ces deux écrans trônent trois autres écrans, celui du conducteur, l'affichage central et un dernier face au passager. Un détail purement japonais, quand la voiture est en charge, il est possible de jouer à des jeux vidéo des années 80 et 90, comme dans votre enfance.

Dimensions et poids

Essai Honda e (2020)
MINI Cooper SE

Nous l'avons répété plusieurs fois, ces deux voitures sont deux exacts opposés. Mais leurs dimensions sont relativement proches. La Honda est la plus "grosse" avec 3,89 mètres de long pour 1,75 mètre de large et 1,51 mètre de haut. La MINI Cooper SE porte donc bien son nom puisqu'elle mesure 3,85 mètres pour 1,72 mètre de large par 1,45 mètre de haut. Et pourtant quand on les regarde, on jurerait que la MINI est la plus imposante. Et même sur la balance la Honda bat la MINI. 1550 kilos contre 1365 kg. À noter que la Honda e est une 5 portes, et ma MINI SE n'en a que trois ! 

Modèle Longueur (m) Largeur (m) Hauteur (m) Empattement (m)
Honda e 3,89 1,75 1,51 2,52
MINI Cooper SE 3,85 1,72 1,45 2,49

Mais la petite taille de la MINI n'est pas un désavantage. En effet, comme la Cooper SE a son moteur à l'avant, cela permet de libérer beaucoup de place à l'arrière comparé à la Honda qui a un moteur arrière. L'Anglaise propose en effet un coffre de 211 litres quand la Japonaise ne propose que 171 litres. Autre défaut du coffre de la Honda, la hauteur du seuil, là encore un problème apporté par le positionnement du moteur et de la transmission. Une fois les sièges repliés, la chanson n'est plus la même. En effet, la Honda reprend les devant en proposant un rangement total de 861 litres alors que la MINI stagne à 731 litres.

Modèle Capacité du coffre (L) Capacité du coffre une fois les sièges rabattus (L)
Honda e 171 861
MINI Cooper SE 211 731

 

Galerie: Mini Cooper SE (2019)