Une autonomie accrue pour le Model Y Performance.

Après la Model 3, c'est au tour du Model Y d'entrer en scène. Le petit frère au Model X est en production depuis peu, mais il ne devrait arriver sur le Vieux Continent que l'année prochaine. Avant que Tesla ne puisse livrer les premiers Model Y à ses clients américains, le SUV vient d'être homologué par l'EPA, l'agence de protection environnementale. Sur son site, on peut lire que le Tesla Model Y Performance a une autonomie combinée de 315 miles, soit environ 507 km. Toutefois, il n'est pas indiqué si cette autonomie s'applique bien au Model Y Performance équipé de ses roues de 21 roues. 

Quoi qu'il en soit, avant même le début de ses livraisons, le Tesla Model Y a vu son autonomie s'accroître. Il y a quelques jours, le constructeur californien indiquait que l'autonomie de son SUV était désormais de plus de 500 km. Sur le confiogurateur français en revanche, on peut voir que le Model Y Performance affiche toujours 480 km d'autonomie, peut-être que cette valeur sera révisée d'ici là. 

Outre l'autonomie combinée, l'EPA précise l'autonomie du Tesla en ville ainsi que sur l'autoroute. Dans le premier cas, elle grimpe à 334 miles, soit 538 km. Dans le second cas, le Model Y consomme plus d'électricité, son autonomie baisse à 291 miles, soit 468 km. 

À titre comparatif, et toujours selon l'EPA, la Tesla Model 3 Performance aurait une autonomie combinée de 304 miles (489 km) lorsqu'elle est équipée de jantes de 19 pouces. Elle baisse à 299 miles(481 km) pour la version chaussées de roues de 20 pouces, mais elle augmente à 322 miles (518 km) avec des jantes de 18 pouces. Nous pouvons donc dire que les Model Y et Model 3 ont grosso modo le même niveau d'autonomie. 

Attention tout de même car l'autonomie annoncée par l'EPA ne reflète pas toujours l'autonomie réelle. Il faud attendre que le Tesla Model Y soit livré pour que son autonomie véritable soit vérifiée dans des conditions réelles.

Galerie: 2020 Tesla Model Y