La Belle Batterie se propose de certifier vos batteries !

Quand on sait que l'autonomie de la voiture électrique est le principal frein à l'achat d'un véhicule zéro émission neuf, on imagine bien que sur le marché de l'occasion, les acheteurs potentiels se posent encore plus de questions. Si tout dépend évidemment de là où la voiture convoitée a été utilisée (climat, géographie) et de la manière dont le véhicule en question a été exploité (recharges, utilisation), une batterie perd naturellement en autonomie et en puissance au cours de sa vie. Dès lors, difficile pour un client de savoir dans quel état est la batterie, quelle est son autonomie réelle restante, ni même son espérance de vie. C'est là que la start-up Batteries for People intervient avec son service de certificat baptisé La Belle Batterie

Bilan de santé de la batterie

Cette entreprise française s'adresse aux vendeurs de véhicules électriques en proposant un certificat qui permet d'attester de l'état de santé de la batterie du véhicule électrique. C'est en mesurant différents éléments de la batterie, de la tension des cellules aux intensités qui parcourent les modules en passant par les températures, entre autres, qu'un diagnostic est établi. Baptisé "SOH", pour "State Of Health", véritablement "état de santé", ce certificat présente un pourcentage qui permet une évaluation des performances du véhicule : plus il est faible, moins la voiture électrique a d’autonomie ou peut délivrer de puissance. Plutôt simple et lisible pour un acheteur.

Pour mieux comprendre encore, voici un exemple concret. On part du fait que pour une batterie neuve, le SOH est de 100 %. Si une voiture est donnée en sortie d'usine pour une autonomie de 200 kilomètres, et qu'au moment de son examen de santé, le SOH est de 75 %, alors la voiture a perdu 25 % de son autonomie. Donc elle n'est plus donnée que pour 150 km d'autonomie.

Transparence 

Ce certificat La Belle Batterie se veut donc être un outil de transparence pour la revente ou l'achat d'un véhicule électrique d'occasion entre particuliers. C'est en tout cas l'assurance pour l'acheteur d'avoir des informations précises sur l'état de la voiture convoitée. 

La bonne nouvelle c'est que pour les vendeurs qui souhaitent certifier la batterie de leur voiture électrique avec ce service, tout peut être fait à domicile. Et pour une somme modique de 29 € qui ne viendra entacher le prix de vente. Un kit La Belle Batterie est envoyé au domicile. Grâce à une application smartphone dédiée à un boîtier à brancher sur la voiture chargée à 100 %, 5 minutes suffisent pour que le diagnostic soit fait et directement envoyé à l'entreprise. Une enveloppe affranchie permet ensuite de renvoyer le boîtier gratuitement, avant de recevoir le certificat tant attendu. 

Service limité

Si le service paraît véritablement intéressant, sauf évidemment si ce certificat joue contre votre voiture avec un diagnostic décevant, il n'en est pour le moment qu'à ses débuts. Et seules deux marques sont prises en compte pour l'heure : seuls les véhicules électriques de Renault et ceux de Nissan peuvent être diagnostiqués... Si vous vendez votre Leaf ou ZOE, c'est tout bon ! Sinon, il vous faudra attendre un peu que le service élargisse sa gamme !