Le Royaume-Uni confirme sa position comme étant l'un des pays européens où il se vend le plus de véhicules électrifiés.

Selon les derniers chiffres relevés, en 2019, le Royaume-Uni a confirmé sa position parmi les pays européens ayant l'un des taux les plus élevés concernant les ventes de véhicules électrifiés. Par rapport à 2018, le marché a progressé de 21 %, marquant ainsi une augmentation pour la huitième année consécutive, avec un total de 72'834 voitures écoulées, hybrides rechargeables et 100% électriques confondues, soit un peu moins d'une immatriculation toutes les 7 minutes. Des valeurs qui pourraient augmenter en 2020, qui verra la sortie de plusieurs nouveaux modèles importants tels que la Volkswagen ID.3, la Peugeot e-208, la Mini Cooper SE et Opel Corsa-e (Vauxhall Corsa-e au Royaume-Uni).

Un dernier trimestre 2019 record

Le chiffre le plus frappant dans tout ça, c'est le nombre de voitures vendues durant le quatrième trimestre 2019. Celui-ci s'élève à 24'722 unités, soit environ 30 % de plus par rapport au précédent total en seulement trois mois. De plus, pour la première fois, les modèles 100 % électriques occupent plus de la moitié du marché des voitures rechargeables (c'est-à-dire 100 % électriques + hybrides rechargeables). Un marché qui, dans sa totalité (100 % électrique + hybride rechargeable) au Royaume-Uni, compte 271'524 unités.

Les détails région par région

D'un point de vue régional, le sud-est du pays a enregistré le plus grand nombre de véhicules immatriculés au Royaume-Uni avec 26'136 unités, soit environ 22 % de plus qu'en 2018. D'autres régions telles que le West Midlands (11'623), le South West (8128), le Yorkshire et Humber (7566) et l'Est-Anglie (5373), font parties des cinq premières régions où il se vend le plus de voitures électrifiées.

Les points de recharge

L'augmentation des ventes de voitures électriques s'articule également autour du déploiement et du maillage du pays en bornes de recharge. La demande des client augmente, tout comme les investissements publics et privés. Ainsi, le Royaume-Uni, avec 29'000 points de charge actifs, est devenu l'un des pays européens disposant du réseau de charge le plus étendu. En septembre, par exemple, le gouvernement a alloué 35 millions de livres qui, avec les 35 millions de livres du secteur privé, financeront l'installation de 3000 autres bornes de recharge rapide d'ici à 2024. En France, le pays compte également environ 30'000 bornes de recharge. Le gouvernement français a promis pas moins de 100'000 bornes de recharge sur l'ensemble du territoire d'ici 2022.