Son autonomie atteint 500 km.

La première Toyota Mirai avait un look vraiment difficile à assumer. On ne peut pas dire que c'était une déesse de la beauté, loin de là. Toyota revient à la charge avec une seconde génération qui est nettement plus agréable à regarder. Cette fois, la Mirai est bien plus séduisante, peut-être qu'elle plaira à davantage de clients. Après le concept, Toyota présente la version de série qui sera commercialisée en Europe à la fin de l'année. Pour l'heure, le constructeur n'a pas dévoilé les tarifs, mais il a donné quelques informations techniques.

Toyota Mirai (2020)
Toyota Mirai (2020)

Jusqu'à 500 km d'autonomie

Une voiture électrique doit avoir une autonomie suffisante pour rivaliser avec les thermiques. Toyota le sait bien, et c'est pour cette raison que la Mirai contient trois réservoirs à hydrogène (l'un ayant une capacité supérieure aux deux autres). En plus d’accroître la capacité de stockage d'un kilo, Toyota a aussi travaillé sur sa pile à combustible. Résultat des courses, théoriquement, il est possible de parcourir 500 km (+30 %) avec un plein de dihydrogène. La nouvelle Mirai repose sur la plateforme TNGA qui selon son fabricant améliore considérablement son comportement routier. Le moteur électrique transmet sa puissance aux roues arrière, c'est donc une voiture à propulsion. Ce moteur est relié à une pile à combustible qui associe les molécules dihydrogène et d'oxygène contenues dans l'air afin de fabriquer l'énergie nécessaire à la propulsion du véhicule. 

Un intérieur entièrement renouvelé 

La Mirai deuxième du nom a un gabarit plus imposant. Elle mesure près de 5 m de long pour 1,9 m de large et 1,5 m de haut. Son empattement est de 2,9 m afin d'offrir un habitacle plus spacieux. Par ailleurs, alors que la précédente génération ne pouvait transporter que deux personnes à l'arrière, cette fois, la banquette de la Mirai peut recevoir trois adultes. Hormis les dimensions, les designers de Toyota ont fait un travail remarquable pour moderniser l'habitacle. Cet intérieur semble tout à fait dans l'air du temps avec ses écrans numériques et ses lumières d'ambiance. On remarquera aussi que l'écran central de 12,3 pouces est orienté vers le conducteur, tout comme la console centrale, afin d'améliorer l'ergonomie.

Galerie: Toyota Mirai (2020)