Voici la cousine espagnole à la Volkswagen ID.3.

Après Volkswagen, c'est au tour de SEAT de se lancer dans le grand bain des électriques. SEAT commercialise déjà un véhicule électrique, la Mii électrique, mais cette nouvelle el-Born écrit un nouveau chapitre dans la vie de l'entreprise. En effet, la SEAT el-Born est la première d'une longue série, nous nous attendons à ce que SEAT intensifie le lancement de voitures électriques, tout comme Volkswagen, qui propose déjà à ses clients la nouvelle ID.3.

En attendant que la SEAT el-Born soit révélée, nous vous proposons de découvrir de nouvelles photos espion. Elles ont été prises près du cercle polaire pendant une phase de test orchestrée par les ingénieurs dédiés au produit. Il semblerait que la SEAT el-Born soit lancée cette année, mais nous ne savons pas à quelle date précisément. Ce n'est pas bien grave, car ce modèle n'a rien à nous cacher, enfin, normalement... 

Galerie: Photos espion Seat el-Born - Janvier 2020

En effet, si vous trouvez que l'el-Born ressemble à l'ID.3, ce n'est pas parce que votre faculté visuelle est mauvaise. La SEAT el-Born est la cousine espagnole de l'ID.3. C'est pour cette raison qu'elle reprend tous les éléments de l'ID.3, à commencer par la plateforme MEB. SEAT est allé encore plus loin en mimant le design de la Volkswagen, bien que l'el-Born possède des feux différents et un intérieur spécifique.

Nous attendons pour le moment de découvrir les caractéristiques exactes de l'el-Born. Cela dit, sans trop prendre de risque, la voiture devrait embarquer une batterie de différentes capacités : 45, 58 et 77 kWh. L'autonomie devrait osciller entre 330 et 550 km. Quant à la puissance, elle devrait grimper jusqu'à 204 ch. Avant de terminer, sachez que cette voiture sera assemblée sur la même ligne de montage que l'ID.3, à Zwickau, en Allemagne.