Même si la Nissan Leaf est toujours en tête, la Model 3 devrait rapidement passer devant.

Comme chaque début d'année, il est l'heure de faire le bilan de l'année précédente, notamment pour les constructeurs automobiles. Du côté de chez Tesla, l'année 2019 a été au beau fixe et 2020 devrait repartir sur les chapeaux de roues. Mieux encore, d'ici quelques semaines, la Tesla Model 3 devrait devenir la voiture électrique la plus vendue de l'histoire, devançant ainsi la Nissan Leaf et ses deux générations. En effet, depuis ses débuts en 2010, la japonaise s'est écoulée à environ 450'000 exemplaires dans le monde. Depuis 2017, Tesla a vendu très précisément 448'634 exemplaires à travers le monde et environ 900'000 voitures depuis 2008, date où Tesla a commencé à vendre ses autos.

Une croissance exponentielle

La Tesla Model 3 vit actuellement sa meilleure vie, sa capacité de production étant pratiquement à son paroxysme. Même si les débuts ont été difficiles, Tesla a réussi à trouver son rythme de croisière. Les chiffres parlent d'eux-mêmes puisqu'en 2017, Tesla avait livré 1764 exemplaires, 146'055 en 2018 et 300'815 en 2019, dont 92'550 sur l'unique quatrième trimestre. De ce fait, au vu des chiffres indiqués, la Tesla Model 3 devrait devenir la voiture électrique la plus vendue de l'histoire au cours du premier trimestre 2020.

Un autre record en vue pour Tesla

Tesla deviendrait également le premier constructeur à avoir vendu un million de voitures électriques à travers le monde. Comme énoncé plus haut, avec 900'000 exemplaires écoulés depuis son existence, le cap symbolique du million devrait être atteint à la fin du premier trimestre, si la firme californienne parvient à écouler plus de 100'000 unités durant cette période. Avec la Gigafactory de Shanghai qui débute ses activités et l'attrait toujours plus grand pour les voitures électriques, Tesla devrait atteindre sans grande difficulté ce record, et incessamment sous peu qui plus est.

Galerie: Essai Tesla Model 3 Performance (2019)