... les bornes qui bénéficient d'une recharge rapide sont encore bien trop rares.

100'000, c'est le nombre de bornes de recharge que le gouvernement a promis pour 2022 sur le territoire français. À bientôt deux ans de l'échéance, nous ne pouvons pas vraiment dire que cet objectif soit en passe d'être rempli puisque l'Hexagone compte actuellement 28'666 bornes de recharge. Un chiffre qui a progressé de 15 % par rapport à l'année dernière, certes, mais un léger problème subsiste : le nombre trop faible de bornes de recharge rapides. Aujourd'hui, l'association Avere-France estime qu'il y a environ 268'000 véhicules électrifiés en circulation sur nos routes, cela nous donne donc une borne de recharge pour 9,3 véhicules électrifiés. Si l'on dissocie voitures 100 % électriques (environ 213'000) et voitures hybrides rechargeables (environ 55'000), cela nous donne une borne de recharge pour 7,4 voitures électriques.

Quels types de borne ?

Seulement, toujours d'après cette même étude, nous découvrons que les bornes de recharge rapides sont encore bien trop rares avec 2551 points de recharge pouvant délivrer plus de 24 kW, soit 9 % des bornes au total. Concernant les bornes de recharge ultra-rapides (c'est-à-dire supérieures à 120 kW), nous en comptons seulement 600 sur l'ensemble du territoire. Un nombre beaucoup trop faible tout en sachant que les constructeurs communiquent essentiellement là dessus lorsqu'ils martèlent que leur nouveauté électrique peut récupérer 80 % de leur autonomie en seulement 30 minutes. 65 % du réseau français, soit environ 18'500 bornes, est composé de charges accélérées, c'est-à-dire capable de fournir entre 14 et 22 kW. 26 % des bornes, soit 7568, ont une capacité de charge inférieure à 11 kW.

Où se trouvent-elles principalement ?

Concernant la géolocalisation de ces bornes, nous notons évidemment une certaine disparité, même si la fameuse "diagonale du vide" n'est pas aussi marquée par rapport à d'autres secteurs. La région Île-de-France compte 14 % des infrastructures grâce à ses 4051 points de recharge, soit 9 % de plus par rapport à la même période l'an passé. C'est aussi là qu'il se vend le plus de véhicules électriques avec 10'414 exemplaires écoulés entre le mois de janvier et le mois d'octobre 2019. Suivent ensuite l’Occitanie et l’Auvergne-Rhône-Alpes avec, respectivement, 3439 et 3152 bornes. D'ici 2023, la région Île-de-France devrait compter trois fois plus de bornes et 600 points de charge devraient également être implantés du côté du Grand Lyon.