Entièrement électrique, elle date de 1960 !

Lorsque l'on parle de voiture électrique et que l'on cite le nom de Renault, on pense forcément à la Zoé, modèle 'zéro émission' le plus vendu de la marque au losange sur le marché français. Pourtant, la citadine n'est pas une pionnière puisqu'une de ses ancêtres, la Renault Dauphine, a eu le droit à une version 100 % électrique ! Il ne s'agit techniquement pas d'une Renault électrique, mais d'un modèle appelé Henney Kilowatt, qui reprend une base de Dauphine convertie par Henney Motor Company.

On sait que la voiture électrique est née il y a plus de 100 ans, mais il est toutefois rarissime de croiser des véhicules aussi anciens ne possédant pas un moteur thermique. Lorsque la National Union Electric Company a voulu faire des voitures électriques à la fin des années 50, elle a recruté Victor Wouk, connu pour être l'un des pionniers dans l'électrification de l'automobile, et surnommé plus tard 'le grand-père des véhicules électriques et hybrides aux États-Unis'. 

La Henney Kilowatt était produite par le conglomérat composé de National Union Electric Company et Henney Motor Company, et les deux partenaires avaient acheté les droits de produire une voiture identique à la Dauphine, ce qui leur a carrément permis d'acheter des pièces à Renault, et de produire une carrosserie en tous points identique à celle de la Française. Fabriquée pendant deux ans, elle a d'abord utilisé un système de batterie de 36 volts, et pouvait alors atteindre 40 miles à l'heure, soit 64 km/h tout en parcourant 40 miles, soit 64 km en une charge. 

Galerie: Henney Kilowatt - La Dauphine électrique

Par la suite, et c'est le cas du modèle dont il est question dans cet article, Eureka Williams, qui faisait partie du conglomérat, a revu le moteur pour en faire un de 72 volts. La Henney Kilowatt atteignait alors 97 km/h (60 mph) et parcourait 97 kilomètres (60 miles) en une charge. Eureka assure que 100 exemplaires en ont été construits, mais en réalité 47 ont été vendus, et il se dit même que 47 seulement furent terminés.

Seulement 15 voitures ont été vendues à des particuliers, puisque les entreprises d'électricité étaient les principaux clients de ce modèle. Elle a toutefois été considérée comme la première voiture électrique produite en série, et l'une d'elles a été trouvée cette année dans une grange outre-Atlantique, et était en vente à moins de 2000 dollars sur Ebay. Malgré les multiples travaux à réaliser, celui ou celle qui en est devenu propriétaire s'est procuré un véritable pan de l'histoire de l'automobile.