La petite citadine électrique de chez Volkswagen s'affiche à des prix supérieurs par rapport à ses cousines tchèques et espagnoles.

Après la Seat Mii Electric et la Škoda Citigo e iV, c'est au tour de Volkswagen de dévoiler les tarifs de sa nouvelle e-up! 2.0. Les prix débutent, en France, à partir de 23'440 euros, hors bonus écologique 2019 de 6000 euros déduit, ce qui nous amène donc à un prix d'appel de 17'440 euros. La voiture n'a pas le droit à deux niveaux de finition comme ses homologues mais à un seul. De série, nous retrouvons le système de navigation, le volant en cuir multifonctions ou encore l'assistant de maintien dans la voie. Les options sont regroupées dans des packs, nous retrouvons ainsi le pack "Contrôle" (510 euros) incluant la caméra de recul et le régulateur de vitesse, ou encore le pack "Style" (975 euros) qui intègre de nombreux éléments esthétiques comme les jantes de 15 pouces et quelques chromes sur la carrosserie.

Quelques détails techniques

Dans la catégorie, la Škoda Citigo e iV reste la moins chère des trois puisqu'elle s'affiche à partir de 21'600 euros, soit 1840 euros de moins que l'allemande. La Seat Mii réclame 21'920 euros en ticket d'entrée, soit 1520 euros de moins que la Volkswagen e-up! 2.0. Toutes ces autos sont équipées du même moteur et de la même batterie, c'est-à-dire qu'elles disposent d'une batterie d'une capacité de 36,8 kWh logée sous le plancher et autorisant une autonomie de 265 kilomètres selon le cycle WLTP. Le temps de charge varie selon le dispositif utilisé : pour récupérer 80 % d'autonomie, il faudra compter une heure sur une borne rapide de 40 kW, 4 heures et 8 minutes en utilisant une Wallbox de 7,2 kW et 12 heures et 37 minutes sur une prise de 2,3 kW. Le moteur électrique délivre 60 kW (l'équivalent de 83 chevaux) et un couple de 210 Nm. Le 0 à 100 km/h est accompli en 12,5 secondes et la vitesse de pointe culmine à 130 km/h.

Galerie: Volkswagen e-up! (2019)