Le Nexo aurait pu faire bien mieux, son autonomie restante était de 49 km.

Les lundi 25 et mardi 26 novembre dernier, un record a été battu, celui de la distance la plus longue parcourue au volant d'un véhicule électrique à pile à combustible, autrement dit, un véhicule à hydrogène. Ce record a été réalisé par Bertrand Piccard, un aventurier et aéronaute qui a fait le tour du monde en 2015 et en 2016 à bord de l'avion solaire Si2. Cette fois, Bertrand Piccard a parcouru les routes  luxembourgeoises et françaises pour tenter de battre le record de distance détenu par une équipe norvégienne, qui grâce au Hyundai ix35, a parcouru 695 km. 

Au total, le Hyundai Nexo de Bertrand Picard a parcouru plus de 700 km, 778 km pour être plus précis, et cerise sur le gâteau, le tableau de bord annonçait une autonomie restante de 49 km, ce qui montre que le record peut encore être battu... Au cours de son périple, l'aventurier a rencontré plusieurs personnalités dont le grand-duc Henri de Luxembourg, le prince Albert de Monaco, Bruno Le Maire (ministre de l'économie) et Elisabeth Borne (ministre de la transition écologique) pour aborder le thème de l'écologie.

Galerie: Record Hyundai Nexo / Bertrand Piccard

Cette opération vise à promouvoir la filière hydrogène. Il faut dire que ces véhicules n'émettent pas la moindre particule, mais que la fabrication d’hydrogène nécessite des énergies fossiles. Désormais, le but est de produire l'hydrogène par hydrolyse de l'eau en utilisant des énergies renouvelables. Les voitures électriques à pile à combustible ont l'avantage d'offrir une autonomie intéressante et un temps de recharge de seulement quelques petites minutes. Mais il y a des freins, comme le manque d'infrastructures et le prix des voitures. Pour le Hyundai Nexo par exemple, son prix est supérieur à 70'000 euros

Le SUV de Hyundai a un moteur électrique développant 163 ch et 402 Nm de couple. Ce moteur est relié à une pile à combustible de 95 kW et à une batterie d'une puissance de 40 kW. Le Hyundai utilise de l’hydrogène afin d’alimenter le moteur électrique. Le SUV ne réclame que cinq minutes pour faire le plein d’hydrogène (contre 1 heure ou plus pour une voiture électrique à batterie).