Il détonne sur les routes américaines !

Une semaine après sa présentation, le Tesla Cybertruck fait toujours autant parler. C'est là un pari remporté par Elon Musk et son entreprise, puisque le pick-up au design clivant et aux proportions démesurées est sur toutes les lèvres depuis sa présentation à Los Angeles la semaine dernière. Absurde selon les uns, génial selon les autres, ce véhicule unique ne laisse personne indifférent, et ce ne sont pas les chiffres des réservations qui vont dire le contraire.

En effet, Elon Musk lui-même a révélé que Tesla a reçu 250'000 précommandes pour le modèle, soit un quart de million de modèles dont l'achat est envisagé. Bien évidemment, c'est à mettre en relation avec le faible prix de la précommande, 100 dollars, qui pourrait amener un taux de transformation des précommandes plutôt faible. Mais le succès semble quoi qu'il arrive au rendez-vous pour ce nouveau modèle de Tesla, qui continue à faire parler de lui par un prix d'accès raisonnable, à 39'000 dollars (environ 35'000 euros), et par une version à trois moteurs à l'autonomie atteignant 800 kilomètres, un record sur le marché.

 

En attendant de le voir sur nos routes en 2021, le prototype (ou l'un des prototypes, on ne sait pas combien ont été conçus) a été aperçu près du QG de SpaceX, l'entreprise spatiale d'Elon Musk. Le design du véhicule est en tous cas impressionnant sur les routes, et son gabarit est confirmé avec un Tesla Model X bleu qui le suit juste derrière, et qui paraît d'une taille limitée malgré ses cinq mètres de long.

En dépit de ce gabarit et du poids qui doit l'accompagner, le Cybetruck semble accélérer de manière linéaire et immédiate. On ne sait pas quelle est la configuration de ce prototype, ni à quel point il se rapprochera de la version de série, qui sera commercialisée en 2021, mais on ne peut que remarquer à quel point son aspect futuriste ressort, lorsqu'il est mélangé à la circulation constituée de véhicules modernes.