Le lancement de la production approche !

Après avoir annoncé cette semaine que sa quatrième Gigafactory serait située en Allemagne, près de Berlin, Tesla a obtenu les permis lui autorisant la production de batteries et de véhicules dans la troisième Gigafactory, celle située en Chine, à Shenzen. Des tests de production avaient déjà eu lieu, sans que celle-ci puisse démarrer de manière officielle avec la fabrication de voitures et de batteries.

"Nous produisons déjà des voitures complètes sur la base d'essais, de la carrosserie à la peinture, et à l'assemblage global, dans la Gigafactory de Shanghai", expliquait récemment la marque dans un communiqué. Elle expliquait avoir rempli la plupart des conditions pour obtenir le permis et travailler dans le but de l'avoir, afin de pouvoir livrer au plus vite des voitures fabriquées dans l'Empire du Milieu. Pour l'instant, seules des Tesla Model 3 bleues sont sorties des lignes, pour s'assurer que la production était correcte et que les lignes d'assemblages fonctionnaient.

La semaine dernière, la présidente du Conseil d'administration de la marque, Robyn Denholm, avait fait un point sur la situation de la marque d'Elon Musk et de son usine en Chine : "Nous travaillons avec le gouvernement local pour obtenir nos certifications de production, dont nous espérons qu'elles pourront être rendues avant la fin de l'année"

Une demande qui semble donc avoir abouti puisque le gouvernement chinois a mis en ligne, sur le site internet du ministère de l'Industrie et de la Technologie de l'Information, une mise à jour de la liste des productions automobiles approuvées, sur laquelle la firme de Palo Alto semble apparaître. Des Model 3 complètes sont déjà sorties des lignes de production et si elles ne peuvent pas être vendues, elles ont permis au constructeur de proposer la voiture en test à des journalistes, en attendant qu'elles puissent réellement être proposées aux clients chinois.