Toujours avec l'objectif pour Peugeot de proposer 100 % d'utilitaires éléctrifiés.

Quelques heures seulement après que Opel a présenté son Vivaro électrique, c'est au tour de Peugeot d'officialiser son nouvel utilitaire électrique : voici le e-Expert. Reprenant la formulation "e-" des véhicules électriques du reste de la gamme, les e-208 et e-2008, mais aussi le e-Boxer (exception faite du Partnair Electric) le nouvel e-Expert fait partie de la vision de la firme au Lion concernant l'électrification, et qui vise à proposer une gamme complète de véhicules utilitaires 100 électrifiée en 2021.

C'est en partant du constat que la grande majorité de professionnels qui roulent en utilitaires roulent moins de 300 km par jour que Peugeot a pensé son e-Expert. À cela s'ajoute le fait que dans plus en plus de grandes villes, l'accès aux centre-villes sera de plus en plus restreints, notamment pour les véhicules les plus polluants. Ce qui laisse la voie aux véhicules électriques.

C'est ainsi que Peugeot transforme son Expert avec une version "zéro émission", du moins quand elle roule, qui se décline en deux tailles de batteries. D'un côté la batterie 50 kWh qui propose une autonomie de 200 km, en cycle WLTP. De l'autre une batterie de 70 kWh, proposant une autonomie un peu plus grande de 300 km, toujours en cycle WLTP.

Pour le reste, si ce n'est un logo sur la calandre avant légèrement bleuté, et une trappe pour brancher le véhicule au niveau du passage de roue avant côté conducteur, pas grand chose à signaler sur ce Peugeot e-Expert. Bonne nouvelle quand même : le volume de chargement reste strictement identique à celui de la version thermique. 

Pour les professionnels qui voudraient se séparer de leur utilitaire thermique au profit de ce Peugeot e-Expert, sachez qu'il ne sera pas commercialisé avant le second semestre 2020.