Une carrosserie plus légère et plus résistante.

Au Salon de Tokyo a été exposée une voiture pour le moins intrigante. Le fabricant de cette curiosité est inconnu par le public et aucune annonce n'a été faite préalablement pour son exposition, bref, on n'en sait rien à son propos, ou presque. Son nom, la Nano Cellulose Concept Vehicle. Il s'agit d'un projet qui comme son nom l'indique, repose sur la nanocellulose. Ce matériau est issu de plantes. Il a l'avantage d'être 50 % moins lourd que l'acier tout en étant 50 % plus résistant.

La nano-cellulose affole les industriels qui y voient un potentiel exceptionnel. Au Japon, le ministère de l'environnement a réuni plusieurs acteurs (universités, fournisseurs, instituts) afin de créer une voiture à partir de ce matériau miraculeux. Après des mois de développement, la Nano Cellulose Concept Vehicle voit le jour. Si pour l'heure ce n'est qu'un prototype, ce véhicule montre qu'il est possible de créer une voiture à partir d'un matériau végétal, que l'on retrouve à plusieurs endroits de la carrosserie. 

Galerie: Nano Cellulose Vehicle Concept

En plus d'afficher un poids inférieur, ce concept a une carrosserie biodégradable. Cerise sur le gâteau, les chercheurs y voient d'autres avantages car grâce à l'utilisation de nano-cellulose, ce véhicule serait plus 'propre'. Nous ne connaissons pas encore les détails techniques de ce projet, mais il est évident que les concepteurs l'équiperont d'un moteur électrique pour rester dans le thème 'eco-friendly'. À l'heure actuelle, il n'est pas utile de parler des caractéristiques et des performances, mais de se concentrer sur la fabrication de la carrosserie en nano-cellulose. 

Plus tard, si effectivement ce matériau est meilleur que l'acier, les constructeurs pourraient s'en emparer et l'utiliser pour fabriquer certaines pièces, un peu comme ce qui existe aujourd'hui avec les éléments en fibre de carbone.

Galerie: Nano Cellulose Vehicle Concept