Sera-t-elle bientôt la moins chère des voitures électriques en Europe ?

Vous êtes à la recherche d'un véhicule 100 % électrique, neuf, à petit prix, et plus précisément sous la barre des 10'000 euros ? En Europe, l'offre est plus que restreinte. C'est même d'ailleurs mission impossible à l'heure où nous écrivons ces lignes. La technologie va bien évidemment se démocratiser et les prix vont diminuer, mais en attendant il faudra débourser aux environs de 20'000 euros, bonus déduit, pour un modèle électrique. Du côté de la Chine, trouver un véhicule électrique à prix réduit (par rapport au marché européen), ce n'est plus mission impossible à l'image de la nouvelle Renault K-ZE vendue à partir de 61'800 yuans (soit environ 7895 euros) sur le marché chinois.

Une version remaniée ?

Renault a pour objectif de dévoiler très rapidement une voiture 100 % électrique et accessible en Europe, c'est-à-dire à des tarifs oscillants autour de 10'000 à 12'000 euros en entrée de gamme. Un modèle qui entrerait parfaitement en symbiose avec les objectifs du Losange pour l'Europe. Si, au moment de la présentation de la Renault K-ZE au Salon de Shanghai 2019 nous ne savions pas si celle-ci arriverait en Europe, Gilles Normand, le responsable des véhicules électriques chez Renault a levé toutes nos interrogations en déclarant à nos confrères de chez Autocar : "Une version spéciale de la K-ZE arrivera bien en Europe."

Sous le badge Dacia ?

Effectivement, la législation diffère entre la Chine et l'Europe et de nombreux éléments liés notamment à la sécurité devraient s'ajouter à la voiture. Reste à savoir si la K-ZE viendra sous les couleurs du Losange sur le Vieux Continent ou bien avec le logo Dacia sur la calandre. Pour rappel, ce petit SUV (3,74 mètres de long, 1,58 mètre de large et 921 kilos avec les batteries), moins grand qu'une Clio, repose sur de petites jantes de 14 pouces et développe 33 kW (45 chevaux) et 125 Nm de couple. Il est équipé d'une batterie de type lithium-ion d'une capacité de 26,8 kWh. Du côté des performances, il ne faut pas s'attendre à un foudre de guerre évidemment puisque la vitesse maximale est annoncée à 105 km/h. Concernant l'autonomie, Renault annonce 271 kilomètres selon le cycle NEDC et jusqu'à 350 kilomètres en usage strictement urbain.

Galerie: 2019 Renault City K-ZE