Un passage dans le vert inattendu !

Cela fait un an que Tesla avait enfin retrouvé sa rentabilité, puisque les résultats publiés en octobre 2018 avaient confirmé cela. Depuis, la firme d'Elon Musk était repartie dans le rouge, la faute à des investissements plombant ses recettes. Mais pour la première fois depuis cette date, les résultats publiés par la marque sont dans le vert pour le troisième trimestre 2019. Une double réussite, car les analystes prévoyaient un nouveau trimestre dans le rouge.

Le résultat net affiché par Tesla est de 143 millions de dollars, alors que la firme avait cumulé 1,1 milliard de pertes sur le premier semestre. C'est d'ailleurs ce qui avait poussé les analystes à estimer les pertes à venir à 200 millions de dollars, ce qui n'a finalement pas été le cas, puisque c'est un résultat inverse qui a été confirmé.

"Nos dépenses opérationnelles sont à leur plus bas niveau depuis le début de la production de la Model 3", a déclaré le constructeur de Palo Alto dans un communiqué. "Par conséquent, nous sommes redevenus rentables au troisième trimestre […]. Ceci a été possible en diminuant nos coûts de façon substantielle." En effet, le chiffre d'affaires était en baisse, mais une meilleure manière d'investir l'argent présent a permis ce résultat positif lors de l'équilibrage des dépenses et des recettes.

La conséquence de ce bilan est évidemment positive, puisque même si la publication des résultats s'est faite après la fermeture des marchés, les échanges électroniques qui ont suivi ont permis de voir ce qu'il en était réellement. Et l'action a bondi de plus de 20 %, s'établissant dans les transactions hors séance à 307,12 dollars au maximum. C'est la première fois depuis le mois de mars que l'action repasse au-dessus des 300 dollars, et il était inattendu qu'elle le fasse si tôt, puisqu'elle tournait encore autour de 250 dollars ces derniers jours.